Manifestation en soutien à Alexeï Navalny à Moscou le 14 février 2021.
Manifestation en soutien à Alexeï Navalny à Moscou le 14 février 2021.
Manifestation en soutien à Alexeï Navalny à Moscou le 14 février 2021. ©AFP - DIMITAR DILKOFF
Manifestation en soutien à Alexeï Navalny à Moscou le 14 février 2021. ©AFP - DIMITAR DILKOFF
Manifestation en soutien à Alexeï Navalny à Moscou le 14 février 2021. ©AFP - DIMITAR DILKOFF
Publicité
Résumé

Divisée entre l'opposition "systémique", adoubée par le Kremlin, et l'opposition "libérale" qui ne soutient pas tellement Alexeï Navalny, l'opposition russe sera sans doute toujours aussi dispersée pour les élections de septembre. Entretien avec la chercheuse Tatiana Kastouéva-Jean.

avec :

Tatiana Kastouéva-Jean (Directrice du Centre Russie/Nouveaux états indépendants de l'Ifri).

En savoir plus

L’Union européenne a décidé hier de sanctions visant spécifiquement les responsables russes les plus zélés à l’égard de l’opposant Alexeï Navalny. Les 27 ministres des Affaires étrangères n’ont pas dit nommément qui était visé, mais il s’agit manifestement de responsables de l’appareil policier et judiciaire… pas d’oligarques, à la grande déception de certains proches d’Alexeï Navalny qui avaient fait le déplacement jusqu'à Bruxelles.

A l’intérieur de la Russie, les manifestations du mois de janvier n’ont pas été reproduites en février, et n’ont pas prémuni Alexeï Navalny contre les sanctions judiciaires… Comparu deux fois samedi, il a notamment vu sa peine d’emprisonnement confirmée en appel ; certes réduite, mais d’un mois et demi, pour prendre en compte son assignation à résidence.

Publicité

En Russie, les opposants sont régulièrement considérés comme manipulés par l'Occident. Ce n'est pas nouveau, mais le champ d'action de la loi de 2012 contre les "agents de l'étranger" s'est considérablement élargi.     Tatiana Kastouéva-Jean

Dans les régions, les bureaux du Fonds anti-corruption d'Alexeï Navalny ont été "décapités", leurs leaders arrêtés, il n'y avait pas assez de places dans les centres de détention. Les proches de Navalny sont donc passés à d'autres types d'actions, plus dispersées.   Tatiana Kastouéva-Jean

À réécouter : Russie : une majorité silencieuse qui se tient à l’écart du bras de fer Poutine-Navalny

À réécouter : Sergei Guriev : "Le régime Poutine est fébrile et fait face à un défi sans précédent"

À réécouter : Russie : Alexeï Navalny, le procureur acharné

Références

L'équipe

Julie Gacon
Julie Gacon
Julie Gacon
Production
Vivien Demeyère
Réalisation
Marine Beccarelli
Collaboration