Gustavo Petro le 23 mai dernier à Bogota
Gustavo Petro le 23 mai dernier à Bogota
Gustavo Petro le 23 mai dernier à Bogota ©AFP - Yuri CORTEZ
Gustavo Petro le 23 mai dernier à Bogota ©AFP - Yuri CORTEZ
Gustavo Petro le 23 mai dernier à Bogota ©AFP - Yuri CORTEZ
Publicité
Résumé

Dimanche, la Colombie organise le premier tour d'une présidentielle où pour la première fois, la gauche pourrait accéder au pouvoir. Au terme de sa troisième campagne au cours de laquelle il aura été menacé de mort, Gustavo Petro l'ancien guérillero, n'a jamais semblé aussi proche du but.

avec :

Olga Gonzalez (Sociologue colombienne, chercheure associée à l’Université Paris Diderot, elle a travaillé sur la violence et les migrations en Amérique latine ainsi que sur les minorités sexuelles et les questions de genre.).

En savoir plus

Le premier tour de la présidentielle colombienne a lieu dimanche et déjà, unhomme est systématiquement bien au-dessus de ses rivaux dans les sondages. Il s'agit de Gustavo Petro, qui avait remporté haut la main la primaire de gauche en mars.

Il affrontera entre autres le candidat des droites Federico Gutierrez, et un autre candidat "tendance droite", Rodolfo Hernandez. Il faut dire que la Colombie n’a presque jamais été gouvernée par la gauche au cours du XXe siècle, et jamais depuis 2000.

Publicité
Références

L'équipe

Julie Gacon
Julie Gacon
Julie Gacon
Production
Lucas Lazo
Collaboration
Vivien Demeyère
Réalisation