Tsunami

France Culture
France Culture
Publicité
Avec
  • Philippe Ryfman Professeur et chercheur associé honoraire à l’Université Paris I Panthéon. Egalement avocat, spécialisé dans le domaine du droit humanitaire international.

Un an après : le tsunami, une catastrophe naturelle aux implications géopolitiques. Le tsunami est une catastrophe naturelle sans précédent. D'abord, par l'ampleur du désastre touchant la partie orientale de l'océan Indien. Ensuite, par le nombre de victimes (près de 300 000 morts) en un seul événement (même s'il y a eu plusieurs « vagues »). Enfin, par la solidarité internationale immédiate et mondiale en période de fêtes (quelque 13, 5 milliards de dollars récoltés). Mais on peut aussi en faire une analyse d'ordre géopolitique. Ce raz-de-marée a eu lieu, notamment, dans des pays ou des régions instables politiquement : fin difficile de la guerre civile au Sri Lanka, mouvement indépendantiste à l'extrême-ouest de l'île indonésienne de Sumatra (province d'Atceh). Quelles conséquences ? On pourrait même tenter une comparaison avec les effets politiques indo-pakistanais au Cachemire, après le tremblement de terre récent. Nous ne sommes pas en mesure, malheureusement, de vous proposer pour l'heure des références bibliographiques. A propos du thème d'aujourd'hui, nous vous conseillons de consulter la bibliographie et de réécouter l'émission du 21 avril 05

L'équipe