France Culture
France Culture
Publicité

Un L’Ukraine, berceau de la Russie à la fin de l’an mil, qui a été un court moment république autoproclamée au lendemain de la révolution bolchévique, est un pays bicéphale s’il en fut.

Ouest catholique, « ukrainophone » et agricole, un Est orthodoxe, russophone et minier. Le mot-même d’Ukraine signifie « « marches », au sens géopolitique du terme. Il s’agira toujours d’un espace « entre-deux ».

Publicité

Comment évaluer les forces et les faiblesses des séparatistes de l’Est ? Quel serait l’intérêt de Moscou à une partition de l’Ukraine ?

Pourquoi en revanche les Russes ont-ils annexé de force la Crimée, qui avait été donnée à l’Ukraine en 1954 par Khrouchtchev ?

En quoi la question ukrainienne est-elle spécifique et dépasse-t-elle sa relation complexe avec l’Union européenne ?