Le président sénégalais Macky Sall lors d'un sommet de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest en 2020 ©AFP - Nipah Dennis
Le président sénégalais Macky Sall lors d'un sommet de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest en 2020 ©AFP - Nipah Dennis
Le président sénégalais Macky Sall lors d'un sommet de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest en 2020 ©AFP - Nipah Dennis
Publicité
Résumé

Aujourd'hui s'ouvre à Paris le Sommet sur le financement des économies africaines, à l'initiative d'Emmanuel Macron qui parle d'un "New Deal" pour l'Afrique. En fait de nouvelle donne, le FMI sera présent... Entretien avec l'économiste Estelle Brack.

avec :

Estelle Brack (économiste, spécialiste des questions bancaires et financières à l’iReMMO.).

En savoir plus

Quinze chefs d’Etat seront présents à Paris aujourd’hui, et d’autres à distance, pour le Sommet sur le financement des économies africaines, ouvert aux pays de l’Afrique anglophone, lusophone et à des partenaires comme l’Europe, les Etats-Unis, la Chine et les incontournables institutions financières internationales.

L’objectif affiché est de mettre en place des moyens financiers à même de relancer l’économie du continent, qui doit connaître cette année sa première récession en 25 ans. Car même si l’épidémie de Covid a relativement épargné le continent sur le plan sanitaire, la baisse des échanges avec les pays du nord, et celle du tourisme, ont durement atteint ses finances.

Publicité

Les ays africains n’ont pas bénéficié de plans de relance à l’européenne ou à l’américaine.... Mais voilà qu’Emmanuel Macron leur promet un « New Deal ».

8 min
32 min
Références

L'équipe

Julie Gacon
Julie Gacon
Julie Gacon
Production
Vivien Demeyère
Réalisation
Audrey Dugast
Collaboration
Marine Beccarelli
Collaboration