France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

Par Thierry Garcin En marge de son exposition à Paris sur la Terre vue de l'espace, l'UNESCO et sa mission « de solidarité intellectuelle et morale », à l'heure de son 60e anniversaire. L'Unesco, il y a près de trente ans, avait été au centre d'une véritable polémique internationale, à propos essentiellement de la liberté de la presse et du rôle des journalistes dans l'information. Il s'agissait du fameux rapport soutenu par le directeur général M. M'Bow, Voix multiples, un seul monde et du Nouvel ordre international de l'information et de la communication (NO MIC). L'affaire avait été retentissante durant des années, et le dossier largement débattu à l'Ouest mais aussi à l'Est. En 1984, les Etats-Unis, suivis en 1985 par le Royaume-Uni et Singapour, avaient quitté l'organisation, qu'ils ne réintégrèrent que récemment (1997 pour le Royaume-Uni, par exemple). Or, les Etats-Unis représentaient à eux seuls le quart du budget de l'Unesco. Aujourd'hui, le contexte est tout autre. Alors, que doit, que peut, que sait faire aujourd'hui l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture ?

Références

L'équipe

Lucas Lazo
Collaboration
Vivien Demeyère
Réalisation