Avant-hier au palais de La Moncloa à Madrid, Mariano Rajoy recevait Julio Borges, président du parlement vénézuélien, qui avait été reçu lundi à Paris par Emmanuel Macron
Avant-hier au palais de La Moncloa à Madrid, Mariano Rajoy recevait Julio Borges, président du parlement vénézuélien, qui avait été reçu lundi à Paris par Emmanuel Macron
Avant-hier au palais de La Moncloa à Madrid, Mariano Rajoy recevait Julio Borges, président du parlement vénézuélien, qui avait été reçu lundi à Paris par Emmanuel Macron ©AFP - PIERRE-PHILIPPE MARCOU
Avant-hier au palais de La Moncloa à Madrid, Mariano Rajoy recevait Julio Borges, président du parlement vénézuélien, qui avait été reçu lundi à Paris par Emmanuel Macron ©AFP - PIERRE-PHILIPPE MARCOU
Avant-hier au palais de La Moncloa à Madrid, Mariano Rajoy recevait Julio Borges, président du parlement vénézuélien, qui avait été reçu lundi à Paris par Emmanuel Macron ©AFP - PIERRE-PHILIPPE MARCOU
Publicité
Résumé

Le président du parlement vénézuélien Julio Borges conclut aujourd’hui au Royaume-Uni une tournée dans quatre pays européens : après l’Espagne, l’Allemagne et la France, l’opposition vénézuélienne à Nicolas Maduro vient chercher du soutien à l’étranger.

avec :

Christophe Ventura (Directeur de recherches à l'Iris).

En savoir plus

Depuis les élections législatives fin 2016, la crise politique au Vénézuela déborde peu à peu hors du pays. Les tensions politiques se sont même « internationalisées » avec les sanctions américaines intervenues après l’institution autoritaire d’une Assemblée constituante cet été. Le conflit avec le gouvernement reste vif et que la pression internationale pour des manquements à l’état de droit ne se relâche pas : trois vagues de sanctions économiques en un mois par les USA.

Le gouvernement vénézuélien dénonce des ingérences étrangères, Nicolas Maduro a d’ailleurs annoncé hier qu’il ne viendrait pas au Conseil des Droites de l'Homme de l’ONU à Genève lundi prochain. Peut-on dire pour autant que la communauté internationale ait fait son choix ? Et le Gouvernement vénézuélien est-il si fragilisé sur le plan diplomatique ?

Publicité

6 videos thématiques pour éclairer en images le sujet d'aujourd'hui :

La chaîne France24 propose un débat qui nous éclaire également sur le traitement de la situation vénézuélienne par les media occidentaux :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

A son tour, Tv5 Monde reçoit Maurice Lemoine, ex-rédacteur en chef du Monde Diplomatique, qui s'autorise une approche différente de la version du gouvernement et des media américains, puis relayée en Europe, sur Nicolas Maduro :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

La télévision publique pan-sud-américaine TeleSur propose cet extrait d'un discours de Nicolas Laduro qui s'adresse directement à Donad Trump :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Alors que le Venezuela possède les plus grandes reserves pétrolières de la planète, le taux des meurtres (environs 20.000 chaque année !) et des kidnappings (innombrables) est le plus élevé de toute l’Amérique du Sud. La Chaîne 23 (groupe RMC - BFM) diffuse ce documentaire du journaliste britannique d'investigation Ross Kemp, auteur de la série Extreme World :

Le Dessous des Cartes faisait déjà fin 2015 le point sur la crise économique et sociale du pays :

La rédaction de Televisión Pública Noticias d'Argentine diffusait au printemps ce reportage très complet sur la situation, suivi d'un débat réunissant quatre experts sud-américains :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Références

L'équipe

Xavier Martinet
Xavier Martinet
Xavier Martinet
Production