Des jeunes yéménites manifestent à Saana contre les bombardements menés dans leur pays par l'Arabie saoudite
Des jeunes yéménites manifestent à Saana contre les bombardements menés dans leur pays par l'Arabie saoudite
Des jeunes yéménites manifestent à Saana contre les bombardements menés dans leur pays par l'Arabie saoudite ©Sipa - Hani Mohammed/AP
Des jeunes yéménites manifestent à Saana contre les bombardements menés dans leur pays par l'Arabie saoudite ©Sipa - Hani Mohammed/AP
Des jeunes yéménites manifestent à Saana contre les bombardements menés dans leur pays par l'Arabie saoudite ©Sipa - Hani Mohammed/AP
Publicité
Résumé

Depuis son unification de 1990, le Yémen est parcouru d’une façon cyclique --mais à chaque fois différente-- par les guerres civiles. Comme d’habitude, c’est la population civile qui en paie les frais, dans une sorte d’isolement médiatique.

avec :

David Rigoulet-Roze (Chercheur à l'Institut Français d'Analyse Stratégique (IFAS) et chercheur associé à l'IRIS. Rédacteur en chef de la revue Orients Stratégiques.).

En savoir plus

Il s’agit pourtant d’une histoire glorieuse (royaume de Saba لكة سبأ malika-t Saba), d’un peuple au facteur tribal intense, de la seule république de la péninsule. Et faut-il rappeler que le Yémen et la France ont des liens ancestraux et forts, que les tragédies successives ne doivent pas entamer ?

Justement, ce facteur tribal est-il un élément essentiel de la conflictualité ? Doit-on y ajouter les rivalités confessionnelles complexes, dans la mesure où le Yémen est à 40 % sunnite, les rebelles venus du nord et occupant la capitale Sanaa appartenant à une secte chiite (zaïdiste, de l'école de pensée des Ahl al-Bayt) ? Pourquoi l’Arabie Séoudite, qui croyait militairement et rapidement remettre de l’ordre chez ce voisin plus ou moins détesté en compagnie d’autres pays arabes, a fait preuve de son impéritie depuis son intervention de mars 2015 (plus d’un an et demi) ? Cela est d’autant plus remarquable que la politique de Riyad est traversée de contradictions (État islamique, Syrie لجمهوريّة العربيّة السّوريّة, etc.) et que la situation économique du pays n’est plus ce qu’elle était. Quant à l’Iran (مهوری اسلامی ايران ), il semble utiliser le mouvement rebelle houthiste comme un pion plus que comme un allié de poids. S’ajoutent à cet imbroglio des islamistes radicaux sunnites type Al Qaida.

Publicité

Cela n’empêche pas d’essayer de donner des clés de compréhension d’un conflit hautement meurtrier (c’est un véritable désastre humanitaire, on parle de trois millions de déplacés internes), qui risque de transformer le pays en État failli, ce qui n’est de l’intérêt de personne.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Un reportage de BBC NEWS sur les désastres causés par les bombardements intensifs menés au Yémen par l'Arabie Séoudite, et sur le rôle du gouvernement britannique :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Les abominables conséquences humaines de la guerre au Yémen, un conflit oublié de la plupart des média occidentaux... mais pas de la rédaction de BBC NEWS :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Un éclairage instructif réalisé sur place par les équipes rédactionnelles de Vice News, il y a déjà un an et demi. La situation s'est terriblement aggravée depuis ce tournage [double sous-titrage disponible en langues française et anglaise] :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Jacques-Marie Bourget a travaillé pour plusieurs grands journaux français, dont 22 années à Paris-Match. Grand reporter spécialiste du Moyen-Orient, il avait obtenu le Prix Scoop pour avoir révélé l’affaire Greenpeace. Nicolas Beau, actuellement directeur du site Mondafrique, a précédemment travaillé au Monde, à Libération et au Canard Enchaîné. Ils commentaient ensemble le point sur cette guerre menée au Yémen par des pays étrangers, alors qu'elle venait de commencer, il y a un an et demi :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.