Dylan Affo Mama porte un masque de Spider Man pendant un concours de dunks à l'Accor Hotel Arena
Dylan Affo Mama porte un masque de Spider Man pendant un concours de dunks à l'Accor Hotel Arena
Dylan Affo Mama porte un masque de Spider Man pendant un concours de dunks à l'Accor Hotel Arena ©AFP - JULIEN DE ROSA
Dylan Affo Mama porte un masque de Spider Man pendant un concours de dunks à l'Accor Hotel Arena ©AFP - JULIEN DE ROSA
Dylan Affo Mama porte un masque de Spider Man pendant un concours de dunks à l'Accor Hotel Arena ©AFP - JULIEN DE ROSA
Publicité
Résumé

30 millions d’euros : c’est l'investissement débloqué par l’agglomération de Cholet pour sa salle de basket, la Meilleraie dans le Maine-et-Loire. Si les grandes métropoles ont toutes leur équipe de foot, les villes moyennes accueillent les plus grands clubs de basket.

En savoir plus

Avec Sabine Chavinier-Rela, maîtresse de conférences en management du sport à l'université de Limoges.

Pour définir une "région basket", les géographes "ont l'habitude de regarder trois facteurs" explique Sabine Chavinier-Rela : "le potentiel économique local, la concurrence avec d'autres sports et la culture du basket sur le territoire." En France, il existe trois territoires majeurs enclins au basket-ball, les Pays de la Loire, les Landes et la région Lyonnaise.

Publicité

Histoire du basket en France

YMCA

Dans l'est de la France, les clubs de basket-ball sont disséminés sur l'ancienne ligne de front de la guerre de 1914-1918. En effet, le sport a été inventé aux États-Unis et s'est diffusé dans cette zone lors de l'engagement des forces américaines pendant la Première Guerre mondiale. Les YMCA, Young Men's Christian Association qui est un rassemblement protestant de jeunes hommes étasuniens, créèrent des zones de repos pour l'armée américaine sur le sol français, et y proposèrent des activités culturelles et sportives : "il y a eu des contacts entre des centaines de soldats américains et des centaines de soldats français, mais aussi des milliers de civils. Un certain nombre de clubs se sont créés ainsi, à l'arrière de la zone de front" relève Sabine Chavinier-Rela, "la zone de Reims est intéressante à ce propos."

Diffusion du basket en France

Aujourd'hui, on retrouve des clubs à Nancy, Saint-Quentin, Reims mais aussi l'Alliance Sport Alsace. Et, ajoute la maîtresse de conférences, "tout l'intérêt de cette zone de contact, c'est que quand les soldats sont repartis dans leurs familles, le basket s'est diffusé à l'arrière et dans les régions de l'ouest : un Rémois a ainsi fondé le club de basket du Mans."

49 min

Shows à l'américaine

Terrains spectaculaires

L'héritage culturel américain se perpétue lors des matchs de basket. Les salles et l'enthousiasme des spectateurs rendent possibles de véritables shows. C'est le cas par exemple de la salle emblématique de Boulazac, dans la banlieue de Périgueux, "le Palio est une salle de basket polyvalente qui accueille aussi des spectacles avec une grande qualité de prestations de son et lumière." Construire une salle de basket est donc un investissement intéressant pour les collectivités.

On retrouve aussi la salle Ekinox à Bourg-en-Bresse, "qui a été une des premières en 2014 dotées d'un dispositif son et lumière assez prodigieux qui permet de transformer le terrain avec des effets de lumière, on a l'impression que les joueurs jouent dans le feu ou sur l'eau" raconte Sabine Chavinier-Rela.

Sponsors

Disposer de salles capables d'assurer un spectacle culturel permet aux clubs de basket "d'aller chercher beaucoup de partenaires et d'animer tout un réseau de sponsors sur son territoire" déclare la professeure. Le modèle économique du basket professionnel en première division, "c'est 50% de recettes qui viennent des sponsors."

Les partenaires offrent alors plus de visibilité et s'occupent aussi des hospitalités, c'est à dire de moments de rencontres entre acteurs locaux et territoriaux du basket-ball, car l'avantage du basket, "c'est que même si on ne comprend pas les règles c'est spectaculaire. Il y a du suspense en plus du show. C'est un spectacle accessible aux familles" conclut Sabine Chavinier-Rela.

Vers une financiarisation ?

Récemment, certains grands investisseurs internationaux ont montré de l’intérêt pour les clubs de basket. À Pau, club historique, le groupe américain CSG promet de nouvelles installations pour le club en même temps qu'un parc industriel.

Références

L'équipe

Lucas Lazo
Collaboration
Marguerite Catton
Production déléguée
Elisa Verbeke
Collaboration