Emmanuel Macron est accueilli par le maire de Pau François Bayrou à son arrivée au centre culturel du Foirail lors de sa visite à Pau, le 30 septembre 2022.
Emmanuel Macron est accueilli par le maire de Pau François Bayrou à son arrivée au centre culturel du Foirail lors de sa visite à Pau, le 30 septembre 2022. ©AFP - CAROLINE BLUMBERG
Emmanuel Macron est accueilli par le maire de Pau François Bayrou à son arrivée au centre culturel du Foirail lors de sa visite à Pau, le 30 septembre 2022. ©AFP - CAROLINE BLUMBERG
Emmanuel Macron est accueilli par le maire de Pau François Bayrou à son arrivée au centre culturel du Foirail lors de sa visite à Pau, le 30 septembre 2022. ©AFP - CAROLINE BLUMBERG
Publicité

La capitale du Béarn inaugure en présence du président de la République son Foirail, un nouveau centre culturel : détour par une ville moyenne au destin singulier avec Frédéric Tesson, géographe et professeur à l'université de Pau, spécialiste des villes moyennes.

Il y a la réforme des retraites qui crée des tensions au sein de la majorité, tout spécialement entre Emmanuel Macron et son vieil allié François Bayrou. Et puis il y a des sujets qui rassemblent, la culture et la musique qui, c'est bien connu, adoucissent les mœurs. C'est justement sûrement pour cette raison que le président se rend ce matin dans la capitale béarnaise inaugurer, aux côtés du maire François Bayrou, une nouvelle salle de concert. Et pour exister face au Pays basque, Pau s'érige en capitale culturelle du Béarn. Frédéric Tesson est géographe et professeur à l'université de Pau, spécialiste des villes moyennes.

Une opération d’envergure

Quinze millions d'euros engagés, dont un million financé par la Région, le Foirail comprend une salle de spectacles de 580 places avec une grande scène ouverte de 18 mètres, trois salles de cinéma, de 80 places, de 120 places et une très grande de 300 places. Il accueillera surtout l'orchestre de la ville Pau, historiquement très important et d'envergure nationale. Ce nouveau Foirail selon Frédéric Tesson est donc "un objet assez important, qui vient restructurer et redynamiser le centre palois. Il y a une sorte de front de reconquête au nord de Pau, d'un quartier populaire qui est un peu délaissé et qui aujourd'hui, se retrouve au cœur du nouveau Pau". Objet important pour la ville certes, mais ce centre a également pour objectif de faire rayonner Pau à l’échelle nationale et de l’asseoir comme capitale culturelle du Béarn.

Publicité

Pau, la ville moyenne des cadres

Le nouvel ensemble peut sembler disproportionner par rapport à la taille de la ville. Mais Pau a un développement culturel supérieur à la moyenne des villes de son envergure du fait de sa sociologie. "C'est clair que s’ils construisent cet écrin-là, c'est parce qu'il y a un public pour l'orchestre et l'orchestre", Frédéric Tesson détaille ainsi la sociologie de la ville : "on est surtout sur une ville qui accueille de grandes entreprises avec des cadres, beaucoup au centre-ville (…) avec Total, Safran…, beaucoup de retraités aussi. Ces entreprises qui sont restées et qui constituent aussi un public important pour eux (l’orchestre), pour la musique classique".

Quand la culture sert l’urbanisme

Le spécialiste des villes moyennes fait le lien entre le développement de cette infrastructure culturelle et la rénovation de toute une partie de la ville : "C’est vrai qu'aujourd'hui, le centre-ville a quelques petits soucis, d'un point de vue commercial notamment. Il y a eu la crise qui est passée par là. Mais même avant la crise, les commerces du centre-ville avaient quelques difficultés. (…) Et là, c'est le quartier qu'on appelle Saragosse, qui est un quartier populaire qui est en pleine politique de la ville et qui est en train d'être rénové de façon assez spectaculaire. C'est clair qu'on est vraiment dans une reconquête d'un quartier populaire. Ça va requalifier complètement cet espace et du coup, élargir le centre-ville de Pau au nord".

L'équipe

Baptiste Muckensturm
Baptiste Muckensturm
Mydia Portis-Guérin
Réalisation
Lucas Lazo
Collaboration
Baptiste Muckensturm
Baptiste Muckensturm
Marguerite Catton
Marguerite Catton
Marguerite Catton
Production déléguée