France Culture
France Culture
Publicité
Résumé

Nouveau single de la chanteuse américaine et probable tube de l'été, un documentaire sur le chorégraphe Mourad Merzouki et un après-midi à l'Opéra Comique

En savoir plus

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

La nouveauté musicale de ce matin vient à la fois du monde de la musique classique et du rap, c’est une pépite retro-funk chantée par une "Aretha Franklin qui aurait fait un album de rap" dixit l’artiste elle-même.

"Juice", c’est le dernier single de Melissa Jefferson, alias Lizzo. Sur la pochette de son troisième album, qui vient de sortir, Cuz I love you, la chanteuse US pose assise et elle nous regarde fièrement l’air de dire « Oui, et alors ? ». Elle est nue mais pudique, elle ne montre que ses amples courbes féminines. Lizzo est noire, elle en impose, elle n’a pas toujours accepté son corps, mais aujourd'hui elle l’assume pleinement et ça s’entend dans l’énergie et la puissance avec lesquelles elle chante et qui fait d’elle un phénomène musical. Celle qui se destinait à une carrière de flûtiste chante « La musique lente est réservée aux filles maigres », sur "Tempo", le titre qu’elle interprète avec son idole Missy Elliott… 

Publicité

Pour afficher ce contenu Instagram, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Son disque est une célébration de l’amour de soi et du plaisir.

Elle sera à la Seine musicale à Paris les 13 et 14 juillet

Par ailleurs, France 5 propose ce soir à 22h25 une soirée spéciale autour du chorégraphe Mourad Merzouki avec un documentaire à voir en avant-première.

Enfin, à l'heure du thé, à 16h, l'Opéra Comique à Paris propose une "tea time conférence chez Violetta et Alfredo" à l’occasion de Madame Favart, avec la participation d'Agnès Terrier, dramaturge de l'Opéra Comique et de Flora Mele, musicologue. L’occasion de découvrir et de déguster la spécialité pâtissière de Monsieur Favart père, les fameux échaudés.

Madame Favart de Jacques Offenbach à l’Opéra Comique, mise en scène d’Anne Kessler, direction musicale Laurent Campellone, du 20 au 30 juin.

Dégustation échaudés : 6  euros.

Réservation indispensable auprès du Salon de thé Violetta et Alfredo 30, rue de Trévise, 75009 Paris au 09 86 79 45 91

Références

L'équipe

Caroline Broué
Caroline Broué
Caroline Broué
Production
Haigouhie Chichkoyan
Collaboration