Publicité
En savoir plus

**PARTIE 1 ** L’« underground railroad », réseau d'évasion des esclaves américains

L’esclavage des noirs américains, enjeu majeur de la Guerre de Sécession, fut aboli par Abraham Lincoln en 1865. Jusqu’à lors, ce sont près de 4 millions d’esclaves qui travaillaient d’arrache pied pour cette « institution particulière ». Pourtant, dès le XVIIème siècle, la résistance s’organisa. En tout, une centaine de milliers d’esclaves parvinrent à prendre la fuite vers le Grand Nord, dont 30.000 trouvèrent refuge au Canada. Pour gagner leur liberté, les candidats à l’exil durent ruser et surtout faire preuve d’une exceptionnelle solidarité. C’est ainsi que naquit l’« underground railroad », un formidable réseau d’évasion partant du Sud de l’Amérique au Nord du continent, terre promise pour les fugitifs.

Publicité
Couverture Liberté pour les Noirs
Couverture Liberté pour les Noirs
© Radio France

Avec Anne Méténier

Linguiste spécialiste de l’étude de la communauté noire aux Etats-Unis et auteur, entre autres livres, de Liberté pour les noirs: la résistance des Africains-Américains à la ségrégation et à l'esclavage (1619-1865) , paru le 5 novembre 2013 à l'Harmattan

Extraits lus pendant l'émission par Soro Solo :

Le récit de William Wells Brown, esclave fugitif, écrit par lui-même , trad. par Claire Parfait et Marie-Jeanne Rossignol, Presses universitaiers de Rouen et du Havre et de Rouen, 2012

*Extraits sonores * du film 12 years a slave , réalisé par Steve McQueen en 2013

Merci à Anne Méténier pour ses traductions

PARTIE 2 **Les Vikings à la conquête de l'Ouest **

Pourquoi le Groenland est-il danois ? Et pourquoi donc les groenlandais bénéficient-ils de la libre circulation instaurée par les accords de Shengen ? Parce qu’autour de l’an mil, les vikings (qui étaient mi-explorateurs, mi-pirates, mais surtout de remarquables navigateurs) atteignirent en Knorr (et non en drakkar !) les côtes gelées du Groenland. Sur les traces d’Erik le rouge, découvrons l’épopée des Scandinaves à la conquête de l'Ouest.

Island Groenland Vinland : essai sur le mouvement des Scandinaves vers l'Ouest
Island Groenland Vinland : essai sur le mouvement des Scandinaves vers l'Ouest
© Radio France

Avec Régis Boyer

Historien spécialiste du monde scandinave, ancien professeur à la Sorbonne et auteur, entre autres livres, de Island Groenland Vinland : essai sur le mouvement des Scandinaves vers l'Ouest paru en 2011 aux éditions Arkhê

*Extraits lus pendant l'émission par Georges Claisse : *

- Sagas islandaises , trad. par Régis Boyer, Gallimard, 1987

- Vikings, rois des mers , d'Yves Cohat, Gallimard, 1987

Générique : "Purrfect" de Funki Porcinide - album Love, pussycats & carwrecks (1996)

Retrouvez-nous sur Facebook à la page des Hommes aux semelles de vent - France Culture

Merci au service de la documentation de Radio-France et tout particulièrement à Annelise Signoret.

Merci au CIEMI (Centre d'Information et d'Etudes sur les Migrations Internationales) pour sa collaboration.

Migrations Société
Migrations Société
© Radio France

Migrations Société - La revue bimestrielle du CIEMI cherche à faire le lien entre recherche et milieu associatif pour faire le point sur les mouvements d'opinion, les analyses politiques dans les différents pays européens, et pour prévoir les grands enjeux migratoires du XXIe siècle.