France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

Voler La Joconde ? Et pourquoi pas la tour Eiffel ! Le 21 août 1911, le tableau est dérobé au musée du Louvre. On croit d'abord à une farce. Puis l'évidence du vol criminel s'impose. C'est alors dans le monde entier un déferlement de stupeur et d'indignation.

Tandis que l'extrême droite agite le spectre du «complot juif», Picasso est inquiété, Apollinaire jeté en prison. Et Monna Lisa devient une héroïne populaire. Quand, en 1913, on retrouve enfin le tableau à Florence, le voleur, un ouvrier italien, ne semble pas à la hauteur du crime.

Publicité

Chronique de Clément Dirié sur la notion de chef-d'oeuvre. A partir de la légende de "La Joconde", les exemples de François Morellet, Louise Lawler et Francis Alÿs

La Joconde
La Joconde

La Joconde ©