Jean-Marc Rochette à Bruxelles, en Belgique le 7 juin 2019 à l'occasion de la sortie de ses livres Transperceneige Extinctions et Le Loup ©AFP - JOHN THYS
Jean-Marc Rochette à Bruxelles, en Belgique le 7 juin 2019 à l'occasion de la sortie de ses livres Transperceneige Extinctions et Le Loup ©AFP - JOHN THYS
Jean-Marc Rochette à Bruxelles, en Belgique le 7 juin 2019 à l'occasion de la sortie de ses livres Transperceneige Extinctions et Le Loup ©AFP - JOHN THYS
Publicité
Résumé

Tour à tout grimpeur, dessinateur, peintre et illustrateur, Jean-Marc Rochette rend compte, tout au long de cette masterclasse, de son geste artistique, révèle ses partitions de dessinateur, raconte son rapport à la nature et à la montagne.

avec :

Jean-Marc Rochette (Auteur de bande dessinée, peintre et illustrateur).

En savoir plus

"Parcourant la blanche immensité / d’un hiver éternel et glacé / d’un bout à l’autre de la planète, / roule un train qui jamais ne s’arrête. / C’est le Transperceneige aux mille et un wagons. / C’est le dernier bastion de la civilisation." C’est par ces quelques vers, que s’ouvraient en 1982 dans les pages du mensuel de bandes dessinées (à suivre), la série mythique et postapocalyptique Le Transperceneige, devenue ensuite un phénomène mondial par son adaptation au cinéma par le coréen Bong Joon-ho. Imaginée à l'origine par Jacques Lob, et mise en images par Jean-Marc Rochette, la série a continué sa route jusqu’à aujourd’hui avec Rochette à la mise en scène. 

Destiné à être alpiniste, il abandonne la montagne (sans jamais la quitter réellement) pour le dessin, suite à un grave accident. Il crée en 1979 une créature, imaginée avec Martin Veyron : Edmond le cochon, icône punk, qui infiltrait l’esprit de la contre-culture américaine à la Robert Crumb dans la France giscardienne. Originaire de Grenoble, Jean-Marc Rochette était de toutes les manifestations contre la centrale de Creys-Malville dans les années 70, et a trouvé une solution radicale et délirante à la disparition des bêtes, avec Fred Bernard, dans Himalaya Vaudou : transformer les hommes en animaux.

Publicité

La bande dessinée est un petit créneau entre le cinéma et la littérature. Il faut le plaisir du trait, de la couleur... Sinon, elle risque d'être happée par le cinéma. (...) Je prends beaucoup de liberté sur le scénario. L'intérêt pour moi est le jeu des acteurs, une fois que l'histoire est faite dans ma tête. Nous les dessinateurs, nous sommes des acteurs. Nous devons jouer tous les rôles. Je dois jouer un enfant, une femme, un animal... C’est la grosse difficulté de ce métier, c’est de pouvoir être dans toutes les écorces.      Jean-Marc Rochette

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Rochette a aussi tourné en dérision la cour du Roi Soleil, et illustré très sérieusement le Candide de Voltaire et L’Odyssée d’Homère. Homme des perpétuelles remises en question, il s’est aussi arrêté de dessiner, par deux fois, pour se consacrer à la peinture. Ce n'est qu'en 2018 qu'il publie un récit autobiographique, et initiatique, Ailefroide altitude 3954, portrait de l’artiste en jeune alpiniste. 

59 min

Le Loup, paru en 2019, est une première œuvre en solo, qui raconte la confrontation époustouflante, entre un berger et un loup dans le parc des Écrins. Le premier a les traits de Jean-Marc Rochette, mais il pourrait tout aussi bien être le second, tant le livre est un ode à la cohabitation entre les espèces.

Deux extraits de Le Loup, de Jean-Marc Rochette (2019)
Deux extraits de Le Loup, de Jean-Marc Rochette (2019)
- Catserman

Pour aller plus loin

Site officiel de Jean-Marc Rochette. 

La série Snowpiercer, d'après le film de Bong Joon-Ho, lui-même adapté de la bande dessinée de Jean-Marc Rochette, est disponible sur Netflix depuis le 25 mai 2020.

Comment dessiner Ailefroide, altitude 3954 : leçon de dessin avec Jean-Marc Rochette, sur le site de France Inter.

Interview de Jean-Marc Rochette et Olivier Bocquet, auteurs de l’album Transperceneige (10/2015). A lire sur le site des éditions Casterman.

Suk Hee Joo : Du Transperceneige de Jacques Lob et Jean-Marc Rochette à Snowpiercer de Bong Joon-Ho : une inspiration mutuelle entre arts visuels dans le domaine de la science-fiction. in ReS Futurae n° 9, 2017.

Références

L'équipe

Antoine Guillot
Antoine Guillot
Antoine Guillot
Production
Arnaud Laporte
Arnaud Laporte
Arnaud Laporte
Coordination
Pascaline Bonnet
Collaboration
Nathalie Lempereur
Collaboration
Clotilde Pivin
Réalisation