Wajdi Mouawad ©Getty - Pedro Ruiz
Wajdi Mouawad ©Getty - Pedro Ruiz
Wajdi Mouawad ©Getty - Pedro Ruiz
Publicité
Résumé

Wajdi Mouawad s'entretient avec Arnaud Laporte. Le dramaturge nous livre ses influences, les écrits qui l'ont marqué et les résonances que trouve chez lui le théâtre antique.

avec :

Wajdi Mouawad (Auteur, metteur en scène, comédien et directeur du théâtre national de la Colline).

En savoir plus

Wajdi Mouawad est né au Liban en 1968. Il est comédien, auteur, metteur en scène, mais aussi plasticien et cinéaste. Après avoir passé une partie de son enfance en France et une partie de son adolescence en France, il part pour le Canada en 1983. Il sort diplômé de l'Ecole Nationale d'Art Dramatique en 1991. Après avoir fondé différentes troupes et dirigé différentes théâtres, il est nommé en 2016 directeur du Théâtre National de la Colline. 

Au micro d'Arnaud Laporte, Wajdi Mouawad revient sur ses inspirations, son travail mais aussi sur sa vocation, lui qui est l'un des dramaturges francophones les plus talentueux de sa génération. Il a écrit, joué et mis en scène sa première pièce de théâtre lorsqu'il avait 11 ans, peut-être un signe avant-coureur de sa vocation :

Publicité

Je crois à la vocation, mais pas au départ. Je crois à la vocation plus tard. Je crois à la vocation lorsqu'elle est un choix, véritablement. Je crois à la décision de la vocation. À ce moment-là, elle devient une chose vraiment puissante et immense. Wajdi Mouawad

Un texte qui a déterminé quelque chose de très concret chez moi, c'est un texte de Jan Patocka, "Les essais hérétiques". Il pose la question: qu'est-ce qui peut solidariser deux personnes qui se tirent dessus ? C'est la solidarité des ébranlés qui les relie. Cela nous englobe tous. Wajdi Mouawad

Cette phrase-là je l'ai lue alors qu'en 1994 il y avait les massacres au Rwanda. Avec une classe de théâtre, j'étais en train de faire un spectacle. On était au Canada, que j'avais formulé comme "monstrueusement en paix", c'est à dire une paix qu'il faudrait questionner. La question était : mais que faisons nous là ? Les journaux nous disaient : 40 000 morts à la machette. On arrivait pas à comprendre. On s'est dit : ils se trompent. Wajdi Mouawad

Il y a une ligne, une éthique qui se joint au geste de la création et qui devient une véritable vocation. Wajdi Mouawad

Les auteurs grecs et particulièrement Sophocle ont aussi beaucoup influencé le travail de Wajdi Mouawad :

Je me rends compte que Sophocle a un rapport aux hommes, au monde et à soi digne d'un humaniste. Il dit : "l'enchantement est terminé, mais on peut quand même suivre les lois de l'enchantement". Les sept tragédies de Sophocle reposent toujours sur un moment de révélation. Le héros qui est mis en place est toujours un personnage de pouvoir, que ce soit Créon, Oedipe ou Electre, ce sont des gens qui sont proches du pouvoir. [...] Il les amène jusqu'à un moment de démesure très grand et au moment où ils atteignent l'acmé de la démesure, il les lâche. Et là, c'est la chute. [...] Le fait qu'il ne veut pas prendre position entre les dieux et les hommes, [...] C'est peut-être quelque chose qui peut me ramener à la guerre civile libanaise et la manière dont la génération qui est la mienne l'a vécue. C'est à dire, enfant, le désir d'une réconciliation qui était impossible, qui n'arrivait pas, parce qu'on avait pas du tout les moyens de la faire. Wajdi Mouawad

Pour aller plus loin, une sélection d'Annelise Signoret :

Le site officiel de Wajdi Mouawad.

Bio-bibliographie sur ce site dédié aux Auteurs Contemporains.

Biographie proposée par le Centre du théâtre d’aujourd’hui de Montréal.

Wajdi Mouawad ou comment transcender l’exil. L’élaboration d’une écriture post-migratoire : article de Marie-Christie Gareau paru dans Postures, n°12, 2010.

Nous sommes des ordures : texte de Wajdi Mouawad paru dans le quotidien libanais L’Orient-Le Jour en mai 2017, peu après le décès de l’intellectuel Samir Frangié.

Le théâtre est une forme d’attentat : entretien avec Wajdi Mouawad paru dans la revue Études, 2019/3.

Références

L'équipe

Arnaud Laporte
Arnaud Laporte
Arnaud Laporte
Production
Nathalie Lempereur
Collaboration
Clotilde Pivin
Réalisation