Publicité
Résumé

Un an après les émeutes de Ferguson et alors que les commémorations de la mort de Michael Brown, cet adolescent noir tué par balles par un policier blanc, ont donné lieu à un regain de tension dans la ville, le bilan de Barack Obama sur ces questions est étonnamment maigre.

avec :

François Angelier (Producteur de l’émission "Mauvais Genres" sur France Culture, spécialiste de littérature populaire), Paul Schor (historien, spécialiste des Etats-Unis), Sophie Body-Gendrot (professeur émérite à Paris IV, chercheur rattachée au Centre de recherche sociologique sur le droit et les institutions pénales (CNRS-CESDIP-Ministère de la Justice)), Charlotte Alix.

En savoir plus

La question raciale aux Etats-Unis : le dernier échec d'Obama ? Un an après les émeutes de Ferguson et alors que les commémorations de la mort de Michael Brown, cet adolescent noir tué par balles par un policier blanc, ont donné lieu à un regain de tension dans la ville, le bilan de Barack Obama sur ces questions est étonnamment maigre.
Première partie - 07:32

Deuxième partie - 08:15

Publicité
Manifestations en mémoire de  Michael Brown Jr.
Manifestations en mémoire de Michael Brown Jr.
© Maxppp

Il y a cinquante ans très précisément, à partir du 11 août 1965, le quartier de Watts à Los Angeles, quartier majoritairement peuplé de Noirs américains, s'embrasait pour une longue semaine d'émeutes – émeutes qui firent 34 morts, plusieurs milliers de blessés et qui montrèrent que malgré le Civil Rights Act voté l'année précédente, le chemin vers l'intégration des minorités ethniques serait long et douloureux.

Mais ce qui a changé, entre Ferguson et Watts, c'est l'accession à la Maison Blanche de Barack Obama, largement plébiscité dans les urnes par la communauté noire américaine...

Et pourtant, son bilan en termes de lutte contre les discriminations est contestable. Nous voulions ce matin essayer de comprendre pourquoi le premier président Noir américain n'a pas pu, ou n'a pas su apaiser les tensions ethniques de son pays et comment les émeutes de Ferguson montrent les limites du système d'intégration américain, et les survivances d'une culture de la ségrégation.

Pour en parler, nous recevons :

Paul Schor , maître de conférences en civilisation américaine à l’université Paris-VII,

Sophie Body-Gendrot , professeur émérite à Paris IV, chercheur rattachée au Centre de recherche sociologique sur le droit et les institutions pénales.

et Charlotte Alix , correspondante à New York

Mythologies de la fête foraine
L’été, c’est la saison des forains, de la fête de village, le temps pour aller se distraire dans des parcs d’attraction mais ces endroits dévolus au rire et à la distraction ont également une part sombre, de Freaks de Tod Browning à Joyland de Stephen King.

Nous voulions ce matin évoquer avec François Angelier (producteur de l'émission Mauvais Genres) ces espaces étranges que sont la fête foraine et le parc d'attraction, ou comment dans les interstices de l'injonction au bonheur et à l'insouciance se sont glissés les germes du bizarre, de l'inquiétant, voire de la terreur la plus pure.

Musée des Arts forains, collection de Jean-Paul Favand
Musée des Arts forains, collection de Jean-Paul Favand
Références

L'équipe

Nicolas Martin
Nicolas Martin
Nicolas Martin
Production
Anne-Laure Mercier
Collaboration
Chloé Leblond
Collaboration
Alexandre Hagège
Collaboration
Nicolas Berger
Réalisation
Marie Dalquié
Collaboration
Peire Legras
Réalisation
Daphné Abgrall
Collaboration
Amélie Perrot
Collaboration
Ludovic Pauchant
Collaboration
Thibaut Sardier
Collaboration
David Jacubowiez
Réalisation
Alexandra Rouaud
Collaboration