Splendeurs et décadence de la filière nucléaire française // Super-héros, de la contre-culture à la franchise industrielle

France Culture
France Culture
Publicité
La centrale d'Olkiluoto, en Finlande
La centrale d'Olkiluoto, en Finlande
© Radio France

Première partie Deuxième partie
Au lendemain des dernières révélations du Canard enchaîné sur les retards et les malfaçons du chantier de Flamanville, ainsi que quelques heures après la condamnation de Bouygues pour travail dissimulé sur ce même chantier, Les Matins d'été se penchent sur l'avenir de la filière nucléaire française.

Comment ce fleuron de la science et du savoir-faire industriel français est-il devenu un poids à porter, tant économiquement que médiatiquement ?

Publicité

Pour se poser cette question, nous recevons

Dominique Leglu : Directrice de la rédaction de Sciences et Avenir , docteur en Physique nucléaire, vice-présidente du Conseil supérieur de la sûreté et de l’information nucléaires dans les années 1990

François Lévêque , professeur à Mines Paristech, économiste spécialiste de l'énergie, auteur de *Nucléaire On/Off - Analyse économique d'un pari * - Prix Marcel Boiteux 2013 (Ed. Dunod, 2013)

Puis, passant logiquement de l'incident nucléaire aux X Men, nous discutons de l'évolution de la figure du super-héros dans la culture occidentale, et de son évolution depuis une contre-culture BD vers les franchises aux budgets pharaoniques, comme Ant-man , qui sort mercredi prochain.

Avec Xavier Fournier , journaliste et essayiste, rédacteur en chef du magazine *Comic box * et Simon Riaux , critique cinéma et rédacteur à Ecran large

L'équipe