Publicité
En savoir plus

Depuis mercredi, le Grand Palais ouvre ses portes à Edward Hopper, peintre emblématique de l’Amérique moyenne des années 30, 40 et 50. Parallèlement, l’Hôtel de Ville de Paris consacre une exposition aux liens entre la capitale et Hollywood. Et, parallèlement encore, Francis Scott Fitzgerald fait son entrée dans la Pléiade, accédant ainsi à la reconnaissance suprême de la France qu’il a tant aimée… Il ne nous en fallait pas plus pour concocter une émission comme nous aimons en faire aux Matins, un voyage à la frontière de la peinture, du cinéma et de la littérature, avec pour fil conducteur la façon dont l’Amérique a fantasmé Paris, qui le lui a bien rendu… Jazz, alcool, solitude, vie quotidienne et rêve, c’est toute l’Amérique d’avant les années 60 qui résonne dans votre poste ce matin.

Pour nous accompagner dans ce voyage, deux commissaires, plus artistiques que policiers : Didier Ottinger , directeur adjoint du Centre Pompidou, commissaire de l’exposition Edward Hopper, et Antoine de Baecque , historien, critique de cinéma, éditeur et commissaires de l’exposition Paris-Hollywood.

Publicité
Didier Ottinger et Antoine de Baecque
Didier Ottinger et Antoine de Baecque
© Radio France

Didier Ottinger

Directeur adjoint du Centre national d'art et de culture Georges-Pompidou, Musée national d'art moderne

Commissaire de l’exposition Edward Hopper qui s’ouvre au Grand Palais le 10 octobre

Antoine De Baecque

Historien

Critique d’art et de cinéma

Editeur

Commissaire de l’exposition « Paris vu par Hollywood » à l’hôtel de ville

Références

L'équipe

Marc Voinchet
Production
Luc-Jean Reynaud
Réalisation
Etienne Klein
Chronique
Noëlle Lenoir
Chronique
Tanguy Blum
Collaboration
Philippe Baudouin
Réalisation
Philippe Meyer
Chronique
Philippe Trétiack au Caire (Egypte)
Philippe Trétiack au Caire (Egypte)
Mélanie Chalandon
Production déléguée
Sylvain Kahn
Chronique
Brice Couturier
Brice Couturier
Brice Couturier
Chronique
Hubert Védrine
Chronique
Laure Adler
Chronique
Jean Birnbaum
Chronique
Stéphane Rozès, président de Cap (Conseils, analyses et perspectives), enseignant à Sciences-Po et HEC , le 15 octobre 2018
Stéphane Rozès, président de Cap (Conseils, analyses et perspectives), enseignant à Sciences-Po et HEC , le 15 octobre 2018
Christophe Payet
Collaboration
Francesca Fossati
Collaboration