Publicité
En savoir plus
Jean-Pierre Rioux
Jean-Pierre Rioux

Jean-Pierre Rioux © B.Thierrée/RF

La France perd la mémoire! C'est le constat que fait l'historien Jean-Pierre Rioux dans un livre polémique, sous titré « Comment un pays démissionne de son histoire ». La réflexion de Jean-Pierre Rioux se fonde sur l'étude des années 1975 à 2005, qu'il rebaptise avec sarcasme «les trente mémorieuses», et s'inscrit parfaitement dans l'actualité- il suffit de se référer au 10 mai dernier, première journée de commémoration de l'abolition de l'esclavage, ou encore au débat soulevé par une loi qui propose de sanctionner la négation du génocide arménien. Comment définir un «corpus commun» face à la «querelle des mémoires» qui agite notre société ? Les enjeux sont à rechercher depuis l'enseignement de l'histoire à l'école, jusqu'aux manifestations publiques accordées par la République à ses minorités.

Publicité
Références

L'équipe

Marc Voinchet
Production
Vivien Demeyère
Réalisation
Élodie Piel
Collaboration
Roxane Poulain
Collaboration
Audrey Dugast
Collaboration
Théo Bessard
Collaboration
Lucas Bretonnier
Production déléguée