Publicité
En savoir plus
Philippe Laurent
Philippe Laurent

Philippe Laurent © S. Boutata / RF

Semaine délicate en vue pour l'exécutif avec la tenue à Paris du Congrès des maires, qui tempêtent contre les réformes en cours, Les maires se réunissent en congrès de mardi à jeudi dans la capitale. L'occasion pour eux d'exprimer leur mécontentement vis-à-vis des deux grands projets gouvernementaux du moment les concernant: la réforme des collectivités territoriales et la suppression de la taxe professionnelle, principale ressource fiscale des communes, payée par les entreprises. Le premier ministre, François Fillon, déjà sifflé l'an dernier, aura fort à faire pour convaincre les maires du bien-fondé de ces réformes, la majorité d'entre eux n'y voyant que des projets mal ficelés qui privilégient les entreprises, diminuent leur ressources et reflètent une volonté "recentralisatrice". Le président, Nicolas Sarkozy, qui se rend mardi et mercredi en Arabie Saoudite, a, lui, décliné l'invitation et choisi, à la place, de recevoir vendredi 700 maires à l'Elysée, toutes étiquettes confondues.

Publicité
Références

L'équipe

Marc Voinchet
Production
Vivien Demeyère
Réalisation
Élodie Piel
Collaboration
Roxane Poulain
Collaboration
Audrey Dugast
Collaboration
Théo Bessard
Collaboration
Lucas Bretonnier
Production déléguée