Publicité
En savoir plus
Joseph Stiglitz, invité des Matins de France Culture
Joseph Stiglitz, invité des Matins de France Culture
© Radio France - SL

Plus de 8% de chômage… et Barack Obama est passé pour certains du candidat de l’espoir il y a 4 ans au président de la déception.

Aux Etats-Unis, les inégalités ne cessent de se creuser. Une plaie pour la démocratie, mais aussi pour l’économie. C’est en tous cas ce que plaide Joseph Stiglitz. L’économiste publie « Le prix de l’inégalité » aux éditions Les Liens qui Libèrent.

Publicité

Des élections américaines à l’économie mondiale, les inégalités sont pour lui un enjeu de justice, mais aussi d’efficacité. Insuffisance de la redistribution outre-Atlantique, politiques d’austérité en Europe…

Pour évoquer les ravages des inégalités, et pour entendre les solutions qu’il propose, nous avons l’honneur de recevoir dans nos studios des Matins de France Culture le prix Nobel 2001 d’économie, professeur à l’université de Colombia, Joseph Stiglitz.

Références

L'équipe

Marc Voinchet
Production
Luc-Jean Reynaud
Réalisation
Etienne Klein
Etienne Klein
Etienne Klein
Chronique
Noëlle Lenoir
Chronique
Tanguy Blum
Collaboration
Philippe Baudouin
Réalisation
Philippe Meyer
Chronique
Philippe Trétiack au Caire (Egypte)
Philippe Trétiack au Caire (Egypte)
Mélanie Chalandon
Mélanie Chalandon
Mélanie Chalandon
Production déléguée
Sylvain Kahn
Chronique
Brice Couturier
Brice Couturier
Brice Couturier
Chronique
Hubert Védrine
Chronique
Laure Adler
Chronique
Jean Birnbaum
Chronique
Stéphane Rozès, président de Cap (Conseils, analyses et perspectives), enseignant à Sciences-Po et HEC , le 15 octobre 2018
Stéphane Rozès, président de Cap (Conseils, analyses et perspectives), enseignant à Sciences-Po et HEC , le 15 octobre 2018
Christophe Payet
Collaboration
Francesca Fossati
Francesca Fossati
Francesca Fossati
Collaboration