Publicité
En savoir plus
Trinh Xuan Thuan
Trinh Xuan Thuan
© Radio France

Pour décrire l’infini, il y a plusieurs moyens. Le plus employé, le plus populaire : le cinéma et entre autre ce grand classique, Les Survivants de l’Infini (1955) de Joseph Newman qu’on a sûrement tous dans un creux de nos souvenirs. On y voit des habitants de la planète Metaluna qui débarquent sur Terre pour trouver l’uranium qui leur permettra de résister aux attaques des habitants de la planète Zahgon.

Maintenant, pour parler de l’infini, il y a un autre moyen : le dernier ouvrage de Trinh Xuan Thuan , que ses élèves de l’Université de Charlottesville surnomment TXT. Cet astrophysicien, qui avait montré précédemment ses talents de pédagogue notamment dans La mélodie secrète (Folio Essais – 1991), *Les voies de la lumières * (Folio essais, 2008) ou encore *Le cosmos et le lotus * (Albin Michel, 2011), tente dans son dernier essai de nous raconter l’infini.

Publicité
Références

L'équipe

Marc Voinchet
Production
Luc-Jean Reynaud
Réalisation
Etienne Klein
Etienne Klein
Etienne Klein
Chronique
Noëlle Lenoir
Chronique
Tanguy Blum
Collaboration
Philippe Meyer
Chronique
Philippe Trétiack au Caire (Egypte)
Philippe Trétiack au Caire (Egypte)
Mélanie Chalandon
Mélanie Chalandon
Mélanie Chalandon
Production déléguée
Sylvain Kahn
Chronique
Brice Couturier
Brice Couturier
Brice Couturier
Chronique
Hubert Védrine
Chronique
Laure Adler
Chronique
Jean Birnbaum
Chronique
Stéphane Rozès, président de Cap (Conseils, analyses et perspectives), enseignant à Sciences-Po et HEC , le 15 octobre 2018
Stéphane Rozès, président de Cap (Conseils, analyses et perspectives), enseignant à Sciences-Po et HEC , le 15 octobre 2018
Christophe Payet
Collaboration
Francesca Fossati
Francesca Fossati
Francesca Fossati
Collaboration