De l'utilité de la menue monnaie

Le premier penny fut frappé en 1787 aux Etats-Unis. Au total, plus de 300 milliards de ces centimes ont été mis en circulation. Mais à quel prix ?
Le premier penny fut frappé en 1787 aux Etats-Unis. Au total, plus de 300 milliards de ces centimes ont été mis en circulation. Mais à quel prix ? ©AFP - ARTIFACTS IMAGES / CULTURA CREATIVE
Le premier penny fut frappé en 1787 aux Etats-Unis. Au total, plus de 300 milliards de ces centimes ont été mis en circulation. Mais à quel prix ? ©AFP - ARTIFACTS IMAGES / CULTURA CREATIVE
Le premier penny fut frappé en 1787 aux Etats-Unis. Au total, plus de 300 milliards de ces centimes ont été mis en circulation. Mais à quel prix ? ©AFP - ARTIFACTS IMAGES / CULTURA CREATIVE
Publicité

Les détracteurs du Penny mettent en avant d'autres arguments comme les dégâts environnementaux causés pour des pièces si peu utilisées.

L'histoire du jour

Quand on aime, on compte tout-de-même. Ainsi en 2016, la fabrication des pennies a représenté une perte de près de 46 millions de dollars pour les Etats-Unis. Principalement à cause de la hausse des coûts des métaux. Le penny est en effet constitué à 97% de zinc, et le reste de cuivre. Or le prix du zinc a triplé au cours des 15 dernières années. Quant au cuivre, qui était auparavant le seul métal utilisé, il a quasiment quadruplé… 

Publicité

De plus, les détracteurs du Penny mettent en avant d'autres arguments comme les dégâts environnementaux causés pour des pièces si peu utilisées. Sans compter la perte de temps que l’on perd pour les manipuler. Oui mais voilà. Les gens y sont très attachés… 

L'équipe