Des riches toujours plus riches et surtout des hommes...

Les "Paradise Papers" vont-ils rebattre les cartes et modifier le classement des plus grosses richesses du monde établi chaque année par le magazine Forbes ?
Les "Paradise Papers" vont-ils rebattre les cartes et modifier le classement des plus grosses richesses du monde établi chaque année par le magazine Forbes ?  ©AFP - ANN RONAN PICTURE LIBRARY / PHOTO12
Les "Paradise Papers" vont-ils rebattre les cartes et modifier le classement des plus grosses richesses du monde établi chaque année par le magazine Forbes ? ©AFP - ANN RONAN PICTURE LIBRARY / PHOTO12
Les "Paradise Papers" vont-ils rebattre les cartes et modifier le classement des plus grosses richesses du monde établi chaque année par le magazine Forbes ? ©AFP - ANN RONAN PICTURE LIBRARY / PHOTO12
Publicité

Le classement Forbes a une forte dominance d'hommes. Aucune femme ne fait partie du top 10. La première femme arrive à la 18e place.

Le classement du jour

Selon le dernier classement du magazine Forbes, les 400 plus grandes fortunes mondiales se sont encore enrichies cette année, à quelques exceptions près, à l'instar du président Donald Trump, qui a vu sa fortune fondre de quelques centaines millions de dollars. Et à quelques exceptions près, on relève dans ce classement une forte dominance des hommes. Aucune femme ne fait partie du top 10 du classement. La première femme arrive à la 18e place. Il s’agit d’Alice Walton, la fille du fondateur de la chaîne de magasins Wal-Mart. Elle dispose donc d'une fortune évaluée à 38 milliards, incluant une collection d'art privée estimée à plusieurs centaines de millions. A la 25e place, on trouve l’italienne Maria Franca Fissolo, qui est la veuve de Michele Ferrero, fondateur du groupe éponyme, l'une des plus grandes entreprises de confiserie au monde, surtout connue pour sa pâte à tartinée aux noisettes et au chocolat ainsi que ses chocolats pour enfants. 

Publicité

En tête de ce classement des plus riches du monde, on retrouve le trio habituel, composé de Jeff Bezos, le patron d'Amazon, qui devance d’une courte tête le fondateur de Microsoft, Bill Gates. Leur fortune à chacun avoisine les 90 milliards de dollars. Quant au troisième homme, bien entendu, c’est le doyen des investisseurs Warren Buffett, qui, du haut de ses 87 ans, brasse environ 80 milliards de dollars. Le magazine note cependant que Jeff Bezos n’aurait pas pu devenir l’homme le plus riche du monde si Bill Gates n’avait pas dédié une si grande partie de sa fortune à la philanthropie. 

Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook arrive 5e de ce classement. Et le Premier Français, c'est Bernard Arnault. Le patron du groupe LVMH arrive 7e du classement, avec une fortune estimée à un peu plus de 60 milliards. Oui mais voilà… Cette liste dépend des chiffres à la disposition de Forbes. Or les “Paradise Papers” pourraient bien rebattre les cartes...

L'équipe