A l’origine, le Concordat de 1801 plaçait les prêtres sous la hiérarchie de l’Etat français…
A l’origine, le Concordat de 1801 plaçait les prêtres sous la hiérarchie de l’Etat français…
 A l’origine, le Concordat de 1801 plaçait les prêtres sous la hiérarchie de l’Etat français… ©AFP
A l’origine, le Concordat de 1801 plaçait les prêtres sous la hiérarchie de l’Etat français… ©AFP
A l’origine, le Concordat de 1801 plaçait les prêtres sous la hiérarchie de l’Etat français… ©AFP
Publicité
Résumé

Les salaires des prêtres, pasteurs et rabbins varient en fonction de leur ancienneté et de leur rôle.

En savoir plus

L’histoire du jour

C’est celle de la relation entre l’Eglise et l’Etat, ou, plus largement, du rôle de l’Etat en matière de religion.

Publicité