Cartes sensibles
Cartes sensibles
Cartes sensibles ©Getty - Larry Washburn
Cartes sensibles ©Getty - Larry Washburn
Cartes sensibles ©Getty - Larry Washburn
Publicité
Résumé

Pour ce premier volet de cette série d'émissions consacrées aux cartes, exploration de l’imaginaire cartographique en littérature avec le romancier Emmanuel Ruben qui aborde les rapports entre la vie et le vécu, la carte et le territoire, et les points de passages d’une terre à une autre.

avec :

Emmanuel Ruben (écrivain).

En savoir plus

Marie Richeux s'entretient avec Emmanuel Ruben  qui publie Jérusalem terrestre (éd. Inculte) - qui interroge son rapport aux cartes - et Dans les ruines de la carte (Le Vampire Actif) qui explore l’imaginaire cartographique, notamment en littérature. Au cours de cet entretien, le romancier et géographe aborde les rapports entre la vie et le vécu, la carte et le territoire. Il sera également question de points de partage, de points de passage d’une terre à une autre, d’un art à un autre.

Dans les ruines de la carte est un essai. Emmanuel Ruben y pense des rapports, depuis la peinture de Vermeer à la littérature de Pouchkine ou Perec. Le rapport entre la vie et le vécu, le rapport entre réel et de la représentation, le rapport au cartes, un rapport d’échelles.

Publicité

Jérusalem terrestre est un récit qui rend compte d’un voyage effectué en plusieurs temps, en plusieurs dessins, dans une ville où la question de la carte, de la frontière, est éminemment brûlante. Dans les deux ouvrages, l’auteur, qu’il arpente la littérature, "assaut de la frontière" avec Kafka, Proust et Gracq, ou qu’il longe les murs de séparation à Jérusalem, interroge sa propre fascination pour les cartes, et ne conçoit les frontières que comme des tracés inachevables, non finies, donc franchissables. Dans quelles ruines de quelle carte vivons-nous exactement ? A quelle injonction d’invention de formule et de lieu, cela nous renverrait-il ?

aborde les rapports entre la vie et le vécu, la carte et le territoire ; il était question de points de partage, de points de passages d’une terre à une autre, d’un art à un autre.

L'invité

Emmanuel Ruben est romancier, géographe et dessinateur, auteur de Dans les ruines de la carte (Le Vampire actif) et de Jérusalem terrestre (Inculte)

Emmanuel Ruben
Emmanuel Ruben

Au singulier

En fin d’émission, nos ondes enregistrent les révolutions intimes et gravent des points de bascule. La jeune plasticienne allemande Katinka Bock se prête à l’exercice et évoque la représentation d’une dévoration animale dans le musée d’histoire naturelle de Francfort où elle a grandi. Dans cette vision qui la fascine se loge peut-être le fondement de son propre rapport à la sculpture. Animaux empaillés et contours flous, c’est pour tout à l’heure.

Programmation musicale :

  • Patton, Sheeps, Cows, You, I
  • Sleeping States, The cartographer
  • Amal Murkus, Ya, oud
Références

L'équipe

marie Richeux
marie Richeux
Marie Richeux
Production
Inès Dupeyron
Collaboration
Anne-Laure Chanel
Réalisation
Alice Ramond
Collaboration