Alex Beaupain © Vincent Desailly
Alex Beaupain © Vincent Desailly
Alex Beaupain © Vincent Desailly
Publicité
Résumé

Après la sortie de son sixième album "Pas plus le jour que la nuit", Alex Beaupain parle, cette nuit, de ses goûts littéraires et musicaux, de l’humour, de son sentiment d’imposture, de son plaisir à faire chanter les actrices et de bien d’autres choses encore... Entretien 1/3 par Albane Penaranda.

avec :

Alex Beaupain (Auteur, compositeur, interprète).

En savoir plus

Dans le premier entretien de cette Nuit, Alex Beaupain parle de ses admirations. Admirations littéraires d’abord avec sa découverte, adolescent, des ouvrages de John Irving. Une œuvre qui porte en elle "quelque chose de l’ordre du grand roman américain". Plus tard, en plongeant dans l’univers de Bret Easton Ellis il a "l’impression de vivre un moment historique de la littérature". Le musicien confie que la littérature française qu’il aime "s’arrête au 19ème siècle". Il cite Les Misérables de Victor Hugo, "le côté bigger than life, ça m’attire" confesse-t-il.

Admirations musicales ensuite. Alex Beaupain place Etienne Daho sur la première marche de son podium musical :

Publicité

Il me motive et me décourage. C’est le seul chanteur dont je sois fan.

Dans la musique française, il se revendique d’une jolie lignée : 

Charles Trenet, Gainsbourg, Daho, je m’inscris dans cette filiation. 

Les chansons qu’écrit Alex Beaupain sont celles qu’il aime écouter : 

J’ai toujours aimé le contraste, raconter des choses désespérées sur des musiques légères ou dansantes, c’est peut-être la définition de la pop musique.

  • Par Albane Penaranda
  • Réalisation : Virginie Mourthé
  • Avec la collaboration de Hassane M'Béchour 
  • Indexation web : Odile Joëssel, Documentation Sonore de Radio France
  • La Nuit rêvée d’Alex Beaupain - Entretien 1/3 (1ère diffusion : 01/03/2020)
45 min
8 min
Références

L'équipe

Philippe Garbit
Philippe Garbit
Philippe Garbit
Production
Hassane M'Béchour
Collaboration
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Virginie Mourthé
Réalisation
Mathilde Wagman
Production déléguée