Dominique Rouet, Annette Haudiquet et Jean-Baptiste Gastinne
Dominique Rouet, Annette Haudiquet et Jean-Baptiste Gastinne
Dominique Rouet, Annette Haudiquet et Jean-Baptiste Gastinne ©Radio France - Albane Penaranda
Dominique Rouet, Annette Haudiquet et Jean-Baptiste Gastinne ©Radio France - Albane Penaranda
Dominique Rouet, Annette Haudiquet et Jean-Baptiste Gastinne ©Radio France - Albane Penaranda
Publicité
Résumé

Les entretiens pour "La Nuit des 500 ans du Havre" se poursuivent avec Jean-Baptiste Gastinne, Dominique Rouet et Annette Haudiquet. Entretien 2/3 par Albane Penaranda.

avec :

Annette Haudiquet (directrice du Musée d’art moderne André Malraux au Havre).

En savoir plus

Pour cette Nuit des 500 ans, nous avons composé un nouveau programme d'archives autour du Havre et, même si ce n'est que par un survol, nous avons voulu dérouler avec nos invités l'histoire de cette ville née d'un rêve de la Renaissance. Nous nous intéressons plus particulièrement aux trois premiers siècles de son existence, à sa fondation et à son essor sous l'Ancien Régime.

Nous le faisons en compagnie de Jean-Baptiste Gastinne, auteur de Le Havre de 1517 à 1789, histoire d'une identité urbaine, de Dominique Rouet, directeur des bibliothèques de la ville. Et pour cette deuxième partie de l'entretien, tournée davantage vers le 19ème siècle du Havre, ils sont rejoints par Annette Haudiquet, conservatrice du musée d’art moderne André Malraux, le MuMa, où se tient du 10 septembre au 8 octobre 2017 l'exposition "Impression(s), soleil". Une exposition qui marque le retour au Havre, où il est né, du tableau de Monet Impression, soleil levant.

Publicité

Annette Haudiquet explique les conditions de création du musée des Beaux-Arts du Havre en 1845 :

La création du musée du Havre est caractérisée par une volonté politique, il n'y a pas de collection de Beaux-Arts qui la justifie, comme c'est bien souvent le cas dans les villes de province. La concomitance de la création des bains Frascati, du théâtre, de la société des amis des arts, la création d'une bourse pour aider les artistes, entre les années 1840 et 1850, montre qu'il y a vraiment une volonté de donner à cette ville une envergure touristique. Le Havre est coincé entre Dieppe, une belle station balnéaire au nord, et puis ce potentiel plus au sud. (...) Le musée du Havre est le premier musée normand à être construit. Ce qui fait son originalité majeure, à cette époque, c'est qu'il est le seul musée en France qui se trouve en plein cœur économique de la ville.

Ecouter la première partie de l'entretien, la dernière.

  • Production : Albane Penaranda
  • Réalisation : Virginie Mourthé
  • Avec la collaboration de Hassane M'Béchour
  • Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France
Références

L'équipe

Philippe Garbit
Philippe Garbit
Philippe Garbit
Production
Hassane M'Béchour
Collaboration
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Virginie Mourthé
Réalisation
Mathilde Wagman
Production déléguée