Buste de Marianne par Alain Aslan inspiré de Brigitte Bardot, dans la salle des moulage au musée du Louvre.
Buste de Marianne par Alain Aslan inspiré de Brigitte Bardot, dans la salle des moulage au musée du Louvre.
Buste de Marianne par Alain Aslan inspiré de Brigitte Bardot, dans la salle des moulage au musée du Louvre. ©AFP - François Guillot
Buste de Marianne par Alain Aslan inspiré de Brigitte Bardot, dans la salle des moulage au musée du Louvre. ©AFP - François Guillot
Buste de Marianne par Alain Aslan inspiré de Brigitte Bardot, dans la salle des moulage au musée du Louvre. ©AFP - François Guillot
Publicité
Résumé

Dans les "Nuits magnétiques" en juillet 1992, Myron Meerson s’interrogeait sur l'identité, l’histoire et les représentations de Marianne. "Du côté de Marianne" permettait d'entendre les analyses des historiennes Geneviève Fraisse, Marie-Claude Chaudonneret, mais aussi celles de Brigitte Bardot.

avec :

Geneviève Fraisse (Philosophe de la pensée féministe), Marie-Claude Chaudonneret, Brigitte Bardot (Actrice).

En savoir plus

Le 14 juillet 1992, l'émission les "Nuits Magnétiques" proposait une thématique intitulée "Du côté de Marianne". L'historienne Marie-Claude Chaudonneret racontait les origines de l'Arc de triomphe, la naissance de l'allégorie de la liberté avec la figure de "Marianne", l'évolution du mythe fondateur de la république française, la référence au tableau La Liberté guidant le peuple de Delacroix.

Un montage d'entretiens permettait d'entendre des points de vue différents sur l'image donnée par Marianne, sa féminité et l'évolution de ses représentations, et des valeurs qu'elle représente. Genevière Fraisse analysait les contradictions et le paradoxe de représenter la république par une femme, alors que les femmes n'y avaient aucun pouvoir. Elle analysait l'image de femmes telles que Jeanne d'Arc, Louise Michel ou Edith Cresson.

Publicité

Brigitte Bardot s'exprimait, au téléphone, sur la statue de Marianne qu'elle avait inspiré :

L'image de Brigitte Bardot représentant la République est une image royale ! C'est extraordinaire car même si il y en a eu d'autres depuis (et même si ce sont des femmes très belles qui ont posé pour Marianne), j'essaie d'être complètement impartiale mais je trouve que c'est la mienne la plus jolie. C'est la plus réussie, la plus sobre et puis elle a été la première. Pour moi il faut toujours être premier dans la vie. [...] C'est un symbole de moi qui restera.

  • Production : Myron Meerson
  • Réalisation : Bruno Sourcis
  • Nuits magnétiques - Du côté de Marianne
  • 1ère diffusion : 14/07/1992
  • Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France
  • Archive INA-Radio France
Références

L'équipe

Philippe Garbit
Philippe Garbit
Philippe Garbit
Production
Hassane M'Béchour
Collaboration
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Virginie Mourthé
Réalisation
Mathilde Wagman
Production déléguée