Sarah Chiche écrivain et psychanalyse et Catherine Millot psychanalyste.
Sarah Chiche écrivain et psychanalyse et Catherine Millot psychanalyste.
Sarah Chiche écrivain et psychanalyse et Catherine Millot psychanalyste. ©Radio France - Albane Penaranda
Sarah Chiche écrivain et psychanalyse et Catherine Millot psychanalyste. ©Radio France - Albane Penaranda
Sarah Chiche écrivain et psychanalyse et Catherine Millot psychanalyste. ©Radio France - Albane Penaranda
Publicité
Résumé

Dernier entretien de cette première 'Nuit - Les Femmes et la Psychanalyse' en compagnie de deux femmes psychanalystes, Catherine Millot et Sarah Chiche. Entretien 3/3 par Albane Penaranda.

avec :

Catherine Millot (écrivain et psychanalyste), Sarah Chiche (Ecrivain, psychologue clinicienne et psychananlyste).

En savoir plus

Nos deux invitées se réjouissent de la venue des jeunes générations à la psychanalyse. Un signe de vitalité pour Catherine Millot :

Je pense que la psychanalyse est encore très vivante car je peux constater que les gens jeunes vont vers la psychanalyse, les gens se rendent bien compte que ce qu’elle apporte est absolument irremplaçable…  Comme expérience et comme aventure humaine c’est quelque chose qui est absolument unique… Pour ce qui est des débats théoriques contemporains, là, je ne suis pas sûre que ce soit très vivant.

Publicité

Sarah Chiche, qui a éprouvé elle aussi les deux faces de cette aventure exprime sa reconnaissance envers cette discipline : 

Je dois à la psychanalyse d’arriver à dormir, à aimer, à travailler, d’être aussi libre que possible de moi et des autres tout en pouvant m’inscrire dans cette époque qui est la mienne, et d’y être à certain moment possiblement une femme.

  • Par Albane Penaranda 
  • Réalisation : Virginie Mourthé
  • Avec la collaboration de Hassane M'Béchour 
  • Indexation web : Odile Joëssel, Documentation Sonore de Radio France
  • Nuit - Les Femmes et la Psychanalyse 1/2 - Entretien 3/3 avec Sarah Chiche et Catherine Millot (1ère diffusion : 21/04/2019)

En savoir plus : Sarah Chiche : "La traversée analytique suppose quelque chose d’une dépossession, d’une remise de soi, d’un consentement à un certain dépouillement qui est peut-être plus accessible aux femmes"

En savoir plus : Sarah Chiche : "Quand c’est une nécessité, quand c’est une question de vie ou de mort, je crois que l’analyse permet d’aller à l’os, au plus près de l’écriture"

Références

L'équipe

Philippe Garbit
Philippe Garbit
Philippe Garbit
Production
Hassane M'Béchour
Collaboration
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Virginie Mourthé
Réalisation
Mathilde Wagman
Production déléguée