Roland Dubillard, lauréat du prix des "U" pour sa pièce "Naïves Hirondelles", tenant deux hirondelles, 9 janvier 1962.
 Roland Dubillard, lauréat du prix des "U" pour sa pièce "Naïves Hirondelles", tenant deux hirondelles, 9 janvier 1962. ©AFP
Roland Dubillard, lauréat du prix des "U" pour sa pièce "Naïves Hirondelles", tenant deux hirondelles, 9 janvier 1962. ©AFP
Roland Dubillard, lauréat du prix des "U" pour sa pièce "Naïves Hirondelles", tenant deux hirondelles, 9 janvier 1962. ©AFP
Publicité

Premier entretien de cette "Nuit Roland Dubillard" avec Charlotte Escamez, qui fut sa secrétaire littéraire, elle évoque l'oeuvre et l'homme qu'elle a bien connu à la fin de sa vie.

Avec
  • Charlotte Escamez

Philippe Garbit reçoit Charlotte Escamez, dans le cadre de la Nuit Roland Dubillard. Le comédien, dramaturge, poète auquel est consacré ce trimestre un numéro spéciale de la revue Europe est également  dans l'actualité littéraire chez Gallimard. En effet, son recueil de poésies Je dirai que je suis tombé suivi de La Boîte à outils reparaît dans la collection Poésie/Gallimard.

Pour évoquer Roland Dubillard et cette actualité éditoriale, Les Nuits de France Culture ont invité Charlotte Escamez et Jean-Pierre Siméon directeur de la collection Poésie Gallimard.

Publicité

L'oeuvre de Roland Dubillard (1923-2011) compte des pièces de théâtre ainsi que des nouvelles, des recueils de poésies, des essais et un journal. On peut dire, sans se tromper, qu'il mariait dans ses pièces l'humour et l'absurde avec la philosophie.

Charlotte Escamez fut la secrétaire littéraire de Roland Dubillard de 2001 à 2006. Elle raconte leur rencontre et sa collaboration avec lui sur son fonds d'archives, ses études de nombreuses œuvres, dont Carnets en marge, journal de Dubillard, de 1943 jusqu'à la fin de sa vie...

Charlotte Escamez : 

"Carnets en marge" est un journal entre Kafka et Jules Renard qui fait aussi penser aux Cahiers de Paul Valéry. Ce n'est pas un journal intime évidemment, c'est un compagnon d'écriture, un pense-bête, tous les postscriptums, les nota-bene, les marges, tous les avant-textes aussi car il y aborde toutes ses œuvres, toute son histoire d'homme de lettres est présente dans "Les Cahiers en marge".

Ecouter l'entretien avec Jean-Pierre Siméon.

  • Production : Philippe Garbit 
  • Réalisation : Virginie Mourthé 
  • Avec la collaboration de Hassane M'Béchour
  • Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France

L'équipe