L'éditeur Christian Bourgois, en 2006
L'éditeur Christian Bourgois, en 2006
L'éditeur Christian Bourgois, en 2006 ©AFP - Gattoni/Leemage
L'éditeur Christian Bourgois, en 2006 ©AFP - Gattoni/Leemage
L'éditeur Christian Bourgois, en 2006 ©AFP - Gattoni/Leemage
Publicité
Résumé

En 1996, la série "Leurs bibliothèques" recevait l'éditeur Christian Bourgois, il évoquait son rapport aux livres, son métier, ses bonheurs ou déceptions d'éditeur.

avec :

Christian Bourgois.

En savoir plus

En 1996, pour une série d'émissions d'été, Leurs bibliothèques, Françoise Malettra recevait, parmi d'autres personnalités du monde du livre, l'éditeur Christian Bourgois. Il parcourait avec elle les rayonnages de sa bibliothèque personnelle chez lui. Il y racontait ses frustrations et bonheurs d'éditeur et son amour inconditionnel des livres. En premier lieu il évoquait la rencontre décisive avec René Julliard qui lui permettra de devenir éditeur. Il se souvenait de ses premières lectures :

Le livre fondateur, le premier grand livre que j'ai lu et qui était extrêmement important pour moi, cela a été "Les Thibault" de Roger Martin du Gard que j'ai lu à l'âge de 13 ans. J'ai eu l'impression de lire un grand roman, de découvrir le Roman, l'Histoire. Il a eu une très grande influence politique sur mes convictions d'enfant et de jeune homme. La première grande oeuvre pour moi cela a été "Les Thibault".

Publicité

Il revenait sur la politique d'édition sur la musique de 10/18, et évoquait les textes de musicologie publiés, dont ceux de Pierre Boulez, de Glenn Gould, de Stockhausen.

  • Production : Françoise Malettra
  • Réalisation Hélène Daude
  • Leurs bibliothèques - La bibliothèque de Christian Bourgois
  • 1ère diffusion : 04/08/1996
  • Indexation web : Sandrine England, documentation sonore de Radio France
Références

L'équipe

Philippe Garbit
Philippe Garbit
Philippe Garbit
Production
Hassane M'Béchour
Collaboration
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Virginie Mourthé
Réalisation
Mathilde Wagman
Production déléguée