Concordance des temps - Le malaise des gendarmes fin 19ème siècle

Le monde à l'envers, des garnements corrigent un gendarme, image d'Epinal
Le monde à l'envers, des garnements corrigent un gendarme, image d'Epinal ©AFP - Image d'Epinal, 19ème siècle Leemage
Le monde à l'envers, des garnements corrigent un gendarme, image d'Epinal ©AFP - Image d'Epinal, 19ème siècle Leemage
Le monde à l'envers, des garnements corrigent un gendarme, image d'Epinal ©AFP - Image d'Epinal, 19ème siècle Leemage
Publicité

Concordance des temps - Le malaise des gendarmes fin 19ème siècle (1ère diffusion : 06/04/2002)

Avec
  • Jean-Marc Berlière Historien spécialiste de la police française, professeur émérite à l’université de Bourgogne et chercheur au Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales (CNRS)

Le malaise des gendarmes,  tel qu'il a éclaté à l'automne 2001, a pris une ampleur apparemment  jamais égalée. 

Depuis leur refus, le 22 octobre, de présenter les armes  dans la cour de l'Elysée, les gendarmes ont,  lors de manifestations, y compris lors de défilés en uniforme et à bord  de leurs véhicules de service  dans la rue, exprimé vigoureusement leur  mécontentement. 

Publicité

Résultant de la conjonction de promesses oubliées ou non  tenues, de l'accroissement des missions sans compensation financière ni  augmentation des effectifs, le malaise s'est  accru en décembre, après que Daniel Vaillant eut dégagé les crédits  nécessaires pour satisfaire les revendications dans la police.

  • Par Jean-Noël Jeanneney 
  • Avec Jean-Marc Berlière 
  • Réalisation Patrick Molinier
  • Concordance des temps - Le malaise des gendarmes fin 19ème siècle 
  • 1ère diffusion : 06/04/2002

L'équipe