Manifestation des gilets jaunes sur les Champs-Elysées. 24 novembre 2018.
Manifestation des gilets jaunes sur les Champs-Elysées. 24 novembre 2018.
Manifestation des gilets jaunes sur les Champs-Elysées. 24 novembre 2018. ©Benjamin Illy/Radio France
Manifestation des gilets jaunes sur les Champs-Elysées. 24 novembre 2018. ©Benjamin Illy/Radio France
Manifestation des gilets jaunes sur les Champs-Elysées. 24 novembre 2018. ©Benjamin Illy/Radio France
Publicité
Résumé

Une sélection d'archives sur la géographie du pouvoir politique en France, des palais de la République, l’Elysée, Matignon, aux ministères et aux deux chambres du Parlement, en passant par le lieu de pouvoir non officiel craint par tous les autres : la rue.

En savoir plus

De l’Elysée à la rue : lieux du pouvoir politique, une sélection d’archives proposée par Antoine Dhulster.

Un nouveau quinquennat et une nouvelle investiture. Après chaque élection le rituel est immuable : la garde républicaine, la marseillaise qui résonne dans les jardins de l’Elysée, les coups de canon tirés depuis les Invalides.

Publicité

Tous ces rituels sont attachés à des procédures concernant les pouvoirs de la République, et ils s’incarnent très concrètement dans des lieux, des bâtiments officiels qui ont leur histoire et qui apparaissent comme garants symboliques de la continuité du pouvoir de l’Etat.

Le palais de l’Elysée est le plus évident de ces lieux politiques, et l'émission Les Lundis de l'histoire en propose une visite historique dans un programme enregistré en 2012. Mais les adresses du pouvoir sont nombreuses dans notre système politique il y a la place Beauvau dans le 8e arrondissement de Paris, à quelques mètres de l’Elysée, il y a L'hôtel Matignon qui se situe au 57 rue de Varenne, de l’autre côté de la Seine, sur ce thème nous vous proposons une archive de 2015 avec l'ancien Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, qui raconte sa vie à Matignon . Nous n'oublions pas les deux chambres du Parlement , Assemblée nationale et Sénat avec une émission de 1975 pour fêter le centenaire de l'institution et enfin une archive de 1957 intitulée Petite histoire du palais Bourbon.* Autres lieux importants, les cabinets ministériels, véritables fabriques du pouvoir qui sont le sujet d'un entretien de 2003 avec Régis Debray, (ancien conseiller de François Mitterrand) pour *Les Chemins de la connaissance.

Et il faut aussi bien sûr citer la rue . Lieu ambivalent entre tous où s’agrègent les colères, où s’expriment les mécontentements aussi bien que le soutien au pouvoir. Sur ce thème nous vous proposons un volet des Lundis de l’histoire de 1998 intitulé La Rue entre la révolte et la fête.

En mai 1968 c’est la rue qui sonne la charge contre le gaullisme installé à l’Elysée depuis janvier 1959. Et c’est encore la rue qui vient au secours de la république gaullienne le 30 mai : plusieurs centaines de milliers de personnes battent le pavé ce jour-là sur les champs Elysées en soutien à l’homme du 18-Juin.

Au fond, ce jour-là les gaullistes prennent au pied de la lettre le slogan des cortèges d’étudiants qui proclame que “le pouvoir est dans la rue”. A l’automne 2018 avec le mouvement des Gilets jaunes c’est encore la rue qui s’invite comme lieu d’expression politique un peu plus d’un an après le début du mandat d’Emmanuel Macron, la première crise sociale majeure de ce quinquennat.

  • Par Antoine Dhulster
  • Réalisation Virginie Mourthé
  • De l’Elysée à la rue : lieux du pouvoir politique - Présentation (1ère diffusion : 01/05/2022)
  • Indexation web : Documentation Sonore de Radio France
  • Archive Ina-Radio France
Références

L'équipe

Antoine Dhulster
Production déléguée
Hassane M'Béchour
Collaboration
Virginie Mourthé
Réalisation
Anne de Biran
Collaboration
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée