Le théâtre de Cuvillies (Opéra de Munich) ©Sipa - Moatti/Kleinefenn
Le théâtre de Cuvillies (Opéra de Munich) ©Sipa - Moatti/Kleinefenn
Le théâtre de Cuvillies (Opéra de Munich) ©Sipa - Moatti/Kleinefenn
Publicité
Résumé

En 1996, Régis Labourdette consacrait une série de "Chemins de la connaissance" à la théâtralité baroque. Eugène Green était invité à parler dans l'une des émissions sur le thème du "masque et du sacré".

avec :

Eugène Green (cinéaste et écrivain).

En savoir plus

Écrivain, cinéaste, le dramaturge Eugène Green est connu pour ses recherches sur le théâtre, il fonde à la fin des années 1970 une compagnie de théâtre baroque, le Théâtre de la Sapience dont le but est de restituer les tonalités de la diction de l'époque baroque.

En 1996, il était invité par Régis Labourdette à participer à une série de "Chemins de la connaissance" consacrée à la théâtralité baroque. Eugène Green analysait, dans l'une des émissions de la série, la place du masque et du sacré dans le théâtre baroque :

Publicité

Le lieu où l'homme peut faire apparaître le sacré, qui est la réalité suprême, c'est dans la représentation et donc, paradoxalement, c'est la représentation, le faux, qui devient le lieu de la réalité suprême. Ce qui fait que l'époque baroque représente l'apogée du théâtre en Occident, sous toutes ses formes y compris le théâtre lyrique.

  • Production : Régis Labourdette
  • Réalisation : Marie-Ange Garrandeau
  • Les chemins de la connaissance - La théâtralité baroque : Le masque et le sacré
  • 1ère diffusion : 16/04/1996
  • Archive INA-Radio France
Références

L'équipe

Philippe Garbit
Philippe Garbit
Philippe Garbit
Production
Christine Goémé
Production déléguée
Hassane M'Béchour
Collaboration
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Virginie Mourthé
Réalisation