Le peintre cubiste Georges Braque dans son atelier en 1950.
Le peintre cubiste Georges Braque dans son atelier en 1950.
Le peintre cubiste Georges Braque dans son atelier en 1950. ©Getty - Photo by © CORBIS/Corbis via Getty Images
Le peintre cubiste Georges Braque dans son atelier en 1950. ©Getty - Photo by © CORBIS/Corbis via Getty Images
Le peintre cubiste Georges Braque dans son atelier en 1950. ©Getty - Photo by © CORBIS/Corbis via Getty Images
Publicité
Résumé

En 1950 le peintre cubiste Georges Braque et le poète Pierre Reverdy étaient au micro de l'émission "L'art et la vie" pour un court entretien enregistré lors d'une exposition de Braque à la galerie Messine à Paris.

avec :

Georges Braque (peintre et sculpteur), Pierre Reverdy (Poète).

En savoir plus

C’est un rare aperçu de cette relation entre le poète Pierre Reverdy et les peintres qui est donné à entendre dans ce court extrait de l’Art et la Vie diffusé pour la première fois en 1950 sur la Chaine Nationale.

On entend Pierre Reverdy qui félicite Georges Braque pour son exposition à la galerie Messine à Paris, relevant notamment  dans sa peinture un travail minimaliste des couleurs qui lui plaît beaucoup. Cette trop courte interaction permet à l’auditeur d’imaginer, de fantasmer les innombrables heures de conversations entre Reverdy et les peintres, dont son grand ami Pablo Picasso

Publicité

Pierre Reverdy explique à son ami son émotion face à ses peintures, "Je suis très heureux, c'est la première fois que je vois des toiles avec si peu de couleurs qui ont tant d'éclat et qui sont si lumineuses. (..) Ici je suis tout à fait ému parce que je vois ce j'aime le plus dans la vie, c'est à dire l'éclat de la vie. (...)J'ai eu la chance dans ma vie d'être l'ami de très grands peintres. J'ai fait mes classes chez les peintres. La peinture cela a été ma vie presque, je crois que j'aurais pu être peintre, je n'ai pas pu l'être pour des raisons d'habileté manuelle".

En effet, le poète Pierre Reverdy a tout du peintre. Il fréquente Max Jacob, George Braque, Juan Gris, Severini. Il est même l’un des meilleurs amis de Picasso. Il discourt sur l’art avec une intelligence et une précision qui force l’admiration de tous les gens du métier. Il parle de couleur, de composition mais aussi de technique, d’artisanat, du matériau même de la peinture. Il a tout du peintre à ceci près : Pierre Reverdy ne peint pas. Si son œuvre est poétique, c’est bien la peinture qu’il trouva en premier quand il arriva à Paris, dans son appartement situé en face du Bateau Lavoir à Montmartre

  • Par Georges Charensol et Louis Cheronnet 
  • Avec Georges Braque et Pierre Reverdy 
  • Réalisation Henri Vermeil
  • Extrait : L'art et la vie (1ère diffusion : 09/02/1950 Chaîne Nationale)
  • Indexation web : Sandrine England, Documentation sonore de Radio France
  • Archive Ina-Radio France
Références

L'équipe

Antoine Dhulster
Production déléguée
Hassane M'Béchour
Collaboration
Virginie Mourthé
Réalisation
Anne de Biran
Collaboration
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Mathias Le Gargasson
Production déléguée