Jean Malaurie, directeur du Centre d'Etudes Arctiques à l'Ecole des Hautes-Etudes, 1975.
Jean Malaurie, directeur du Centre d'Etudes Arctiques à l'Ecole des Hautes-Etudes, 1975. ©AFP - stf
Jean Malaurie, directeur du Centre d'Etudes Arctiques à l'Ecole des Hautes-Etudes, 1975. ©AFP - stf
Jean Malaurie, directeur du Centre d'Etudes Arctiques à l'Ecole des Hautes-Etudes, 1975. ©AFP - stf
Publicité

En 1955, dans "La Vie des lettres" l'ethnologue et géographe Jean Malaurie présentait la collection "Terre Humaine" et expliquait sa conception du récit de voyage.

Avec
  • Jean Malaurie Ethnologue, géographe spécialisé en géomorphologie, directeur et fondateur de la collection Terre Humaine

Quand l’écrivain et explorateur Jean Malaurie lance sa collection Terre Humaine aux éditions Plon, au mitan des années 1950 il défend dès le départ une conception des sciences humaines dans laquelle ses auteurs, en l’occurrence Claude Lévi-Strauss et lui-même, assument de prendre la parole à la première personne pour raconter leur expérience intime et personnelle d’une société. Une expérience qui est toujours issue de rencontres et de choses vécues. Jean Malaurie est au micro de Jean Duché dans La Vie des lettres en novembre 1955. Dans sa première prise de parole radiophonique il évoque l’ambition et l’esprit de sa collection, Terre Humaine.

"J'ai cherché à répondre à un vœu du public qui attend essentiellement de l'observateur, du voyageur un témoignage irrécusable et sérieux, un témoignage de savant. J'ai pensé qu'il était bon de répondre aux vœux d'un grand et large public qui cherche à trouver dans ces ouvrages de savants, des ouvrages qui lui soient accessibles. (...) Le sérieux commence par l'approche même de ces populations qui ne peut être faite de façon valable que si l'observateur, l'ethnographe, le géographe, sait la langue de ces populations. Quand il s'agit de populations primitives cela demande évidemment un très long séjour."

Publicité

A propos de son propre ouvrage Les Derniers rois de Thulé, en 1955, premier volume paru dans la collection Terre Humaine : "J'ai tenté dans cet ouvrage de situer la position de ce petit groupe d'hommes, les Esquimaux polaires qui habitent la région la plus septentrionale du monde. Ils sont trois cents." Il évoquait Tristes Tropiques de Claude Lévi-Strauss, qui avait renoué, selon lui avec " la tradition du voyage philosophique illustré par la littérature du XVIème au XIXème siècle : on court le monde d'abord à la recherche de soi."

Pour aller plus loin :  le site de la  Collection Terre Humaine (Plon) et le site de  Jean Malaurie, explorateur, écrivain, fondateur de la collection Terre Humaine

  • Par Jean Duché et Pierre Barbier
  • Réalisation : Pierre Barbier
  • Extrait : La vie des lettres - Jean Malaurie présente la collection Terre Humaine (1ère diffusion : 29/11/1955 Chaîne Nationale)
  • Indexation web : Documentation sonore de Radio France
  • Archive Ina-Radio France
Retrouver l'ensemble des archives de la Nuit : Jean Malaurie et sa collection Terre Humaine

L'équipe