Ariane Mnouchkine dirigeant une scène lors du tournage de son film "Molière" en 1977.
Ariane Mnouchkine dirigeant une scène lors du tournage de son film "Molière" en 1977.
Ariane Mnouchkine dirigeant une scène lors du tournage de son film "Molière" en 1977. ©Getty - Photo de Michèle LAURENT/Gamma-Rapho via Getty Images
Ariane Mnouchkine dirigeant une scène lors du tournage de son film "Molière" en 1977. ©Getty - Photo de Michèle LAURENT/Gamma-Rapho via Getty Images
Ariane Mnouchkine dirigeant une scène lors du tournage de son film "Molière" en 1977. ©Getty - Photo de Michèle LAURENT/Gamma-Rapho via Getty Images
Publicité
Résumé

Ariane Mnouchkine et Antoine Vitez étaient au micro de Jean Daive dans un documentaire pour les "Nuits magnétiques" intitulé "Molière, une épopée baroque" à l'occasion de la sortie, en 1978, du film sur Molière d'Ariane Mnouchkine et de plusieurs pièces montées par Vitez au Festival d'Avignon.

avec :

Antoine Vitez, Marie Etienne (Critique littéraire, autrice), Alfred Simon, Ariane Mnouchkine (Metteuse en scène, réalisatrice et scénariste, fondatrice du Théâtre du Soleil).

En savoir plus

Au mois de juillet 1978, les spectateurs du Festival d’Avignon découvraient la mise en scène qu’Antoine Vitez proposait de quatre pièces de Molière : L’Ecole des femmes, Tartuffe, Dom Juan et Le Misanthrope joués en alternance au théâtre des Carmes par une troupe de jeunes comédiens.

A la fin de l’été la même année, Molière, le film d'Ariane Mnouchkine consacré à la vie de Jean-Baptiste Poquelin, avec Philippe Caubère, dans le rôle-titre sortait sur les écrans.

Publicité

Jean Daive avait profité de cette double actualité pour interroger Ariane Mnouchkine, Antoine Vitez ainsi que Marie Etienne et Alfred Simon dans un documentaire intitulé Molière, une épopée baroque réalisé par Pamela Doussaud et diffusé le 3 novembre 1978 dans les Nuits magnétiques.

Ariane Mnouchkine évoquait son film Molière, ou la vie d'un honnête homme, avec Philippe Caubère dans le rôle du dramaturge.

Faire une vie de Molière c'était, évidemment faire la vie de cet homme-là, mais à travers sa vie, montrer son époque, et parler de la vie tout court, de l'enfance, de ce qui fabrique un être humain, son intelligence, sa sensibilité, et les contradictions qu'il a rencontrées. (...) Il a vécu, je pense, la fin du Moyen-âge. Je pense que quand Louis XIV va arriver et prendre le pouvoir, au milieu du siècle, tout bascule, tout change, tout se centralise. Un autre ordre arrive, un Etat arrive. (...) Il y a là toute une part du XVIIème siècle dont on ne parle jamais.

On sait fort peu de choses sur sa vie, en tout cas de cette partie-là, ce qu'on sait sur son siècle et comment ces deux choses-là font une épopée. Moi je pense que c'est une épopée, voir la vie d'un enfant qui devient adolescent puis homme dans une ville comme Paris en 1640.

Retrouvez ici l'ensemble de la 2de Nuit Molière.

  • Par Jean Daive
  • Réalisation : Paméla Doussaud
  • Extrait : Nuits magnétiques - Molière, une épopée baroque (1ère diffusion : 03/11/1978)
  • Indexation web : Documentation sonore de Radio France
  • Archive Ina-Radio France
Références

L'équipe

Antoine Dhulster
Production déléguée
Hassane M'Béchour
Collaboration
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Virginie Mourthé
Réalisation