En août 1975 à Saint-Gervais dans les Alpes, l'écrivain Françoise Sagan regarde une marmotte lors du tournage de son film "Les Fougères bleues".
En août 1975 à Saint-Gervais dans les Alpes, l'écrivain Françoise Sagan regarde une marmotte lors du tournage de son film "Les Fougères bleues".
En août 1975 à Saint-Gervais dans les Alpes, l'écrivain Françoise Sagan regarde une marmotte lors du tournage de son film "Les Fougères bleues". ©AFP - afp
En août 1975 à Saint-Gervais dans les Alpes, l'écrivain Françoise Sagan regarde une marmotte lors du tournage de son film "Les Fougères bleues". ©AFP - afp
En août 1975 à Saint-Gervais dans les Alpes, l'écrivain Françoise Sagan regarde une marmotte lors du tournage de son film "Les Fougères bleues". ©AFP - afp
Publicité
Résumé

"Entretiens avec Françoise Sagan", des entretiens avec la romancière, menés dans la bonne humeur par André Halimi, dont nous écoutons le deuxième numéro diffusé la première fois le 2 janvier 1973 sur France Culture.

avec :

Françoise Sagan.

En savoir plus

C'est à Seuzac, dans le Lot, près de Cajarc où elle était née, que repose Françoise Sagan depuis sa disparition en 2004. Si elle n'a pas été reproduite sur sa pierre tombale, on sait qu'elle avait rédigé elle-même son épitaphe qui disait ceci : "Sagan, Françoise. Fit son apparition en 1954, avec un mince roman, 'Bonjour tristesse', qui fut un scandale mondial. Sa disparition, après une vie et une œuvre également agréables et bâclées, ne fut un scandale que pour elle-même". 

Sagan bien vivante, nous allons l'entendre en 1973, parlant de tout et de rien, du scandale de Bonjour Tristesse, qu'elle n'avait pas voulu, des journalistes, du Tout-Paris, de son quartier, des gens sérieux, ou encore de ses idées de vacances à Ville d'Avray. C'était dans une série de cinq Entretiens, menés par André Halimi, dont nous écoutons ici le deuxième numéro diffusé la première fois le 2 janvier 1973.

Publicité

Elle se souvenait du "scandale" à la sortie de Bonjour Tristesse

Je n’ai jamais aimé le scandale qu’on a fait avec ce livre, ce que j’ai aimé c’est que des gens que j’estimais aient trouvé que j’avais un talent pour écrire. [...] Le scandale c’est le talent, quand les gens sont attrapés directement par les cheveux, qu’on leur donne un coup de poing dans l’estomac par une phrase et qu’on les frappe, et ce n’est pas forcément une phrase érotique… c’est une phrase qui les concerne directement. 

  • Par André Halimi 
  • Avec Françoise Sagan
  • Entretiens avec Françoise Sagan, 2ème partie (1ère diffusion : 02/01/1973)
  • Indexation web :  Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France
  • Archive Ina-Radio France
Références

L'équipe

Philippe Garbit
Philippe Garbit
Philippe Garbit
Production
Hassane M'Béchour
Collaboration
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Virginie Mourthé
Réalisation
Mathilde Wagman
Production déléguée