Le 19 juin 1990, Mikhail Gorbachev votant durant la session d'ouverture au Kremlin à Moscou.
Le 19 juin 1990, Mikhail Gorbachev votant durant la session d'ouverture au Kremlin à Moscou.
Le 19 juin 1990, Mikhail Gorbachev votant durant la session d'ouverture au Kremlin à Moscou. ©AFP - Armand Vitaly
Le 19 juin 1990, Mikhail Gorbachev votant durant la session d'ouverture au Kremlin à Moscou. ©AFP - Armand Vitaly
Le 19 juin 1990, Mikhail Gorbachev votant durant la session d'ouverture au Kremlin à Moscou. ©AFP - Armand Vitaly
Publicité
Résumé

Dans "Memento pour une année folle", 24ème partie Pascale Werner avait choisi d'évoquer "Gorbatchev et les glaces de la glastnost", une analyse avec Hélène Carrère d'Encausse; (1ère diffusion : 30/08/1990).

avec :

Hélène Carrère d'Encausse (historienne, Secrétaire perpétuel de l'Académie française).

En savoir plus

Quelle était la situation politique en Russie (qui se nommait encore l'URSS) pendant l'été 1990 ? Quel rôle y jouait Mikhaïl Gorbatchev

Hélène Carrère d'Encausse livrait son analyse à chaud au micro de Pascale Werner. Tout en dessinant le portrait de Mikhaïl Gorbatchev, père de la Perestroïka et de la Glasnost , elle répondait à ces questions : 

Publicité

Que représentait Gorbatchev en août 1990 ? Était-il le prince de la Glasnost ou un apparatchik coulé dans le moule pour mieux le casser, ou encore risquait-il de sombrer dans les glaces du dégel, prince d'un État éclaté ? 

Hélène Carrère d'Encausse :

Gorbatchev a laissé faire quelque chose que les peuples ont voulu. (…) Aujourd’hui si on essaie de faire le bilan, Gorbatchev est incontestablement un homme qui a senti ce qu’il fallait faire, qui a essayé de s’adapter et qui ne veut pas verser le sang. Il est confronté à des évènements qui vont tout seul, et il les suit comme il peut. La fin du parti unique par exemple, le parti unique était fini avant qu’il ait proclamé sa fin : le pluripartisme, de fait, existe depuis deux ans. (…) Il a accompagné et donné des coups de pouce à cette chose fantastique, la transformation d’un régime totalitaire en système qui s’oriente vers la démocratie.

  • Par Pascale Werner 
  • Réalisation : Noureddine Saoudi
  • Memento pour une année folle, 24ème partie : Gorbatchev et les glaces de la Glasnost (1ère diffusion : 30/08/1990)
  • Indexation web : Documentation Sonore de Radio France
  • Archive Ina-Radio France
Références

L'équipe

Philippe Garbit
Philippe Garbit
Philippe Garbit
Production
Hassane M'Béchour
Collaboration
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Virginie Mourthé
Réalisation
Mathilde Wagman
Production déléguée