"Destination Danger" série télévisée créée en 1960 - Ralph Smart
"Destination Danger" série télévisée créée en 1960 - Ralph Smart
"Destination Danger" série télévisée créée en 1960 - Ralph Smart
Publicité
Résumé

En 2008, avec "Séries télé - L’Amérique en 24 épisodes", Eric Verat et Benoît Lagane nous replongeaient dans les 60's et 70's avec l'histoire des séries, notamment d'espionnage. Le sixième volet avait pour titre "L'espion, le nouveau héros américain".

avec :

Martin Winckler (Médecin, écrivain).

En savoir plus

Dans les années 60 et 70, bien avant Homeland et Le bureau des légendes, les télévisions américaines et britanniques ont produit des histoires d'espionnage. À cette époque, les anglais n'ont pas été les moins inventifs et talentueux si l'on pense notamment à Destination Danger et au Prisonnier avec Patrick McGoohan, qui en était aussi le scénariste et le producteur.

En 2008, sur les musiques de Jerry Goldsmith, Lalo Schifrin et Edwin Astley - avec Martin Winckler et Brigitte Gauthier - Éric Vérat et Benoît Lagane nous replongeaient dans les 60's et 70's, avec ces séries d'espionnage parfois fantaisistes, mais sans prétention, qui avaient pour titre : Destination danger, Chapeau melon et bottes de cuir, Des agents très spéciaux, Mission impossible ou encore Max la menace. Des séries cultes donc… que le cinéma revisitera d'ailleurs plus tard avec plus ou moins de bonheur.

Publicité
  • Production : Eric Verat et Benoît Lagane - Avec Martin Winckler et Brigitte Gauthier
  • Réalisation : Lionel Quantin
  • Séries télé, l’Amérique en 24 épisodes : L'espion : le nouveau héros américain, 6/24
  • 1ère diffusion : 29/07/2008
  • Indexation web : Sandrine England, Documentation Sonore de Radio France
Références

L'équipe

Philippe Garbit
Philippe Garbit
Philippe Garbit
Production
Hassane M'Béchour
Collaboration
Catherine Liber
Production déléguée
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Virginie Mourthé
Réalisation