Alfred Hitchcock et Janet  Leigh sur le tournage de "Psychose" (Psycho) 1960
Alfred Hitchcock et Janet Leigh sur le tournage de "Psychose" (Psycho) 1960
Alfred Hitchcock et Janet  Leigh sur le tournage de "Psychose" (Psycho) 1960 ©Getty - Sunset Boulevard/ Corbis
Alfred Hitchcock et Janet Leigh sur le tournage de "Psychose" (Psycho) 1960 ©Getty - Sunset Boulevard/ Corbis
Alfred Hitchcock et Janet Leigh sur le tournage de "Psychose" (Psycho) 1960 ©Getty - Sunset Boulevard/ Corbis
Publicité
Résumé

En 1962, le réalisateur Alfred Hitchcock accorde un long entretien à François Truffaut. En 1999, il est diffusée en 25 épisodes sur France Culture. Dans le numéro 23, Hitchcock revient sur les détails du tournage de la fameuse scène du meurtre dans la douche de "Psychose", réalisé en 1960.

avec :

François Truffaut, Alfred Hitchcock, Serge Toubiana (Président d'Unifrance).

En savoir plus

Dans le vingt-troisième volet de cette série en 25 épisodes qui donne à entendre le dialogue entre les cinéastes Alfred Hitchcock et François Truffaut enregistré en 1962, le cinéaste britannique analyse en détail le fond et la forme de la célébrissime scène de la douche dans son film Psychose.

En 1960, Psychose est tourné au moment où la télévision se développe. Hitchcock souhaite filmer avec un budget de téléfilm, 800 000 dollars, un film de cinéma qui marquera les foules. Produire un impact à une telle échelle,  de façon aussi massive et efficace, est une grande satisfaction pour lui.

Publicité

Hitchcock détaille la mise en scène de la montée de l'escalier par le détective et de son meurtre par la mère. Il a confié le tournage de ce plan à son équipe qui a fait l’erreur de lui donner la connotation de la montée de marche d’un assassin et d’un innocent.

70 positions de caméra

Le meurtre dans la douche est filmé comme un viol. Hitchcock en donne toutes les ficelles : l’usage de la musique pour accompagner le drame, la poche de sang utilisée, les 70 positions de caméra, la doublure de l'actrice. Hitchcock  s'efforce dans  un premier temps de détourner l'attention du spectateur et de l'orienter vers des fausses pistes pour créer une vraie surprise au moment du meurtre. Les personnages ne sont pas sympathiques. Il faut se souvenir que l’audience joue à anticiper, deviner le déroulement des évènements.

  • Production : Serge Toubiana et Nicolas Saada
  • Entretiens avec Alfred Hitchcock par François Truffaut 23/25 - Traduction : Helen Scott
  • Enregistrement 13 au 20 août1962 - 1ère diffusion 03/11/1999
  • Rédaction web : Anne de Biran et Sandrine England, Documentation sonore de Radio France
Références

L'équipe

Antoine Dhulster
Production déléguée
Hassane M'Béchour
Collaboration
Virginie Mourthé
Réalisation
Anne de Biran
Collaboration
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Mathias Le Gargasson
Production déléguée