L'écrivain suisse Charles-Ferdinand Ramuz (1878-1947) ©AFP - RDB/ullstein bild
L'écrivain suisse Charles-Ferdinand Ramuz (1878-1947) ©AFP - RDB/ullstein bild
L'écrivain suisse Charles-Ferdinand Ramuz (1878-1947) ©AFP - RDB/ullstein bild
Publicité
Résumé

L'écrivain suisse Charles-Ferdinand Ramuz (1878-1947) n'aura cessé d'exprimer la nécessité de trouver une langue qui ne soit pas artificielle, une langue juste, toujours plus singulière tant par son rythme que par sa construction : "un français de plein air" selon sa propre expression.

En savoir plus

L'écrivain suisse Charles-Ferdinand Ramuz n'aura cessé d'exprimer la nécessité de trouver une langue qui ne soit pas artificielle, une langue juste, toujours plus singulière tant par son rythme que par sa construction. "Un français de plein air" que Ramuz disait avoir trouvé en prenant exemple sur la liberté de parole des Parisiens.

Je suis né en 1878, mais ne le dites pas.
Je suis né en Suisse, mais ne le dites pas.
Dites que je suis né dans le Pays-de-Vaud, qui est un vieux pays Savoyard, c'est à dire de langue d'oc, c'est à dire français et des Bords du Rhône, non loin de sa source.
Je suis licencié-ès-lettres classiques, ne le dites pas.
Dites que je me suis appliqué à ne pas être licencié-és-lettres classiques, ce que je ne suis pas au fond, mais bien un petit-fils de vignerons et de paysans que j'aurais voulu exprimer.
Mais exprimer, c'est agrandir.
Mon vrai besoin, c'est d'agrandir...
Je suis venu à Paris tout jeune ; c'est à Paris que je me suis connu et à cause de Paris.
J'ai passé pendant douze ans, chaque année, plusieurs mois au moins à Paris ; et les voyages de Paris chez moi et de chez moi à Paris ont été tous mes voyages !
(Outre celui que j'ai fait par religion jusqu'à la mer, ma mer, descendant le Rhône.)
Charles-Ferdinand Ramuz, Lettre à Henry Poulaille, mai 1924

Publicité

Une émission de Hubert Juin, réalisée par Georges Gravier, avec Bernard Voyenne et Stanislas Fumet, diffusée pour la première fois le 1er juin 1967.

Références

L'équipe

Philippe Garbit
Philippe Garbit
Philippe Garbit
Production
Hassane M'Béchour
Collaboration
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Virginie Mourthé
Réalisation
Mathilde Wagman
Production déléguée