Jack Ralite : "En France en ce moment personne ne parle du travail. On parle d’emploi mais on ne parle pas de travail"

Marche hommage à Charlie hebdo et aux victimes des attentats de janvier 2015, le 11/01/2015
Marche hommage à Charlie hebdo et aux victimes des attentats de janvier 2015, le 11/01/2015 - Sébastien Amiet / via wikimédia commons
Marche hommage à Charlie hebdo et aux victimes des attentats de janvier 2015, le 11/01/2015 - Sébastien Amiet / via wikimédia commons
Marche hommage à Charlie hebdo et aux victimes des attentats de janvier 2015, le 11/01/2015 - Sébastien Amiet / via wikimédia commons
Publicité

Troisième entretien de Jack Ralite pour sa "Nuit rêvée" : le 19 avril 2015, Jack Ralite avait sélectionné des archives pour les Nuits de France Culture, sur Stendahl , Robespierre, Marc Bloch, avec Antoine Vitez ou encore Louis Aragon et Elsa Triolet...

Avec

Dans ce dernier et court entretien, Jack Ralite raconte dans quelles circonstances Aragon lui a donné sa Légion d’honneur. Il évoque les recherches d’Yves Flot, chercheur en psychologie du travail, en n'omettant pas de souligner :

En France, en ce moment personne ne parle du travail. On parle d’emploi mais on ne parle pas de travail. 

Publicité

Il rend hommage à Gabriel Garran, fondateur du théâtre de la Commune à Aubervilliers et s’indigne de l’attaque terroriste islamiste perpétrée contre le journal satirique Charlie Hebdo

Un pays où ça ce produit est un pays qui est malade ! Il faudrait bien que l’on soigne cette maladie. Mais en ce moment il y a peu de médecin !

Ecouter le 1er entretien avec Jack Ralite, le 2ème.

  • Production : Albane Penaranda
  • Réalisation : Lise Côme et Virginie Mourthé 
  • La Nuit rêvée de Jack Ralite - Entretien 3/3 - 1ère diffusion : 19/04/2015
  • Avec la collaboration de Hassane M'Béchour 
  • Indexation web : Odile Joëssel, Documentation Sonore de Radio France

L'équipe