Photographie d'Eugène Labiche par Félix Nadar (recadrée), vers 1870.
Photographie d'Eugène Labiche par Félix Nadar (recadrée), vers 1870.
Photographie d'Eugène Labiche par Félix Nadar (recadrée), vers 1870. - Félix Nadar, Domaine public, BNF
Photographie d'Eugène Labiche par Félix Nadar (recadrée), vers 1870. - Félix Nadar, Domaine public, BNF
Photographie d'Eugène Labiche par Félix Nadar (recadrée), vers 1870. - Félix Nadar, Domaine public, BNF
Publicité
Résumé

L'émission "Le théâtre où l'on s'amuse" proposait en 1955 une adaptation radiophonique de "L'affaire de la rue de Lourcine" d'Eugène Labiche avec Jean Carmet dans le rôle de Monsieur Lenglumé (1ère diffusion : 03/12/1955 France III Nationale).

En savoir plus

L'affaire de la rue de Lourcine est une comédie en un acte d'Eugène Labiche représentée pour la 1ère fois en 1857. Dans cette adaptation radiophonique de Philippe Soupault, enregistrée en décembre 1955, on découvre dans la première scène deux anciens élèves de l'institut Labadens qui se réveillent un matin dans le même lit. Ils ont la gueule de bois, et les mains couvertes de charbon... or, on apprend dans le journal du jour qu'une charbonnière a été assassinée rue de Lourcine...

D'Eugène Labiche - Par Philippe Soupault - Interprétation Jacques Jouanneau (Justin le domestique), Jacques Grello (Mistingue), Jean Carmet (Monsieur Lenglumé), Hubert Deschamps (Pottard, cousin de Lenglumé) et Annette Poivre (Madame Lenglumé) - Réalisation Jean Chouquet

Publicité
  • Le théâtre où l'on s'amuse - L'affaire de la rue de Lourcine 
  • 1ère diffusion : 03/12/1955 France III Nationale
  • Indexation web : Sandrine England Documentation sonore de Radio France
  • Archive Ina-Radio France
Références

L'équipe

Philippe Garbit
Philippe Garbit
Philippe Garbit
Production
Hassane M'Béchour
Collaboration
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Virginie Mourthé
Réalisation
Mathilde Wagman
Production déléguée