Jean Carmet en 1974.
Jean Carmet en 1974. ©AFP - Afp
Jean Carmet en 1974. ©AFP - Afp
Jean Carmet en 1974. ©AFP - Afp
Publicité

Le comédien Jean Carmet était l'invité de Pierre Lhoste pour son émission 'La maison de vos rêves'. Fils et petits-fils de viticulteurs, Jean Carmet a grandi à Bourgueil au milieu des vignes et des champs. La fantaisie de l’acteur déploie devant nos oreilles une maison imaginaire, magique.

Avec
  • Jean Carmet comédien

Jean Carmet, grand amateur des vins de Bourgeuil et de Chinon, installe bien évidemment sa maison rêvée en Touraine, dans la "région bénie de Rabelais". 

Je l’ai découverte, cette maison, en chassant le beurre blanc, la matelote d’anguille, le Champigny, le Bourgueil et le Saumur. On est  à deux pas des Rosiers, un joli petit pays.

Publicité

J’aurais souhaité avoir un jardin. Cette espèce d’allée austère qui conduit à ma maison, j’aurais préféré un parterre de fleurs rouges.

Le comédien décrit avec moult détails sa maison et ses passions coupables, tels que vols de tableaux dans les musées ou enlèvements d’orchestres entiers. Et se réjouit de ne pas avoir de voisins :

J’ai un vice : je joue du clairon. Je joue n’importe quoi, quand ça me prend, je joue.

Facétieux, Jean Carmet reçoit Bouvard et Pécuchet dans sa salle à manger, meublée dans le style Henri II. Et dans une dernière pirouette initie une nouvelle forme de dégustation :

Epicurien, j’aspire à une forme d’ascétisme, le dimanche j’exerce mes papilles à la dégustation de l’eau.

  • Par Pierre Lhoste 
  • Réalisation : Luc Godevais
  • La maison de vos rêves - Jean Carmet (1ère diffusion : 13/02/1960 Chaîne Parisienne)
  • Indexation web : Véronique Vecten, Documentation de Radio France
  • Archive Ina-Radio France

L'équipe

Philippe Garbit
Philippe Garbit
Philippe Garbit
Production
Hassane M'Béchour
Collaboration
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Virginie Mourthé
Réalisation
Mathilde Wagman
Production déléguée