Une femme devant "Baubess" (1956), un tableau du peintre Jean-Paul Riopelle au Musée d'Art Contemporain de Téhéran,septembre 2005.
Une femme devant "Baubess" (1956), un tableau du peintre Jean-Paul Riopelle au Musée d'Art Contemporain de Téhéran,septembre 2005.
Une femme devant "Baubess" (1956), un tableau du peintre Jean-Paul Riopelle au Musée d'Art Contemporain de Téhéran,septembre 2005. ©AFP - BEHROUZ MEHRI
Une femme devant "Baubess" (1956), un tableau du peintre Jean-Paul Riopelle au Musée d'Art Contemporain de Téhéran,septembre 2005. ©AFP - BEHROUZ MEHRI
Une femme devant "Baubess" (1956), un tableau du peintre Jean-Paul Riopelle au Musée d'Art Contemporain de Téhéran,septembre 2005. ©AFP - BEHROUZ MEHRI
Publicité
Résumé

C'est dans une émission enregistrée au cœur des années 50, qui furent pour lui celles de la consécration aux États-Unis comme à Paris, que nous allons entendre Jean-Paul Riopelle. Il répondait aux questions de Georges Charbonnier qui l'interrogeait là en tant que jeune artiste de trente-trois ans.

En savoir plus

Ce fut par des funérailles nationales que le Québec salua en 2002 la disparition de Jean-Paul Riopelle. Alors que le premier ministre québécois Bernard Landry  déclarait que "Jean-Paul Riopelle figurait parmi la courte liste des créateurs de génie", la ministre de la culture de la Belle Province rappelait qu'il "était considéré dans le monde entier comme un des créateurs les plus marquants de l’époque contemporaine". 

Cependant, la notoriété de Jean-Paul Riopelle dans notre pays n'est sans doute pas tout à fait à la hauteur du peintre, graveur et sculpteur qu'il fut.

Publicité

C'est dans une émission enregistrée au cœur de ces années 50, qui furent pour lui celles de la consécration aux États-Unis comme à Paris, que nous allons entendre Jean-Paul Riopelle. Il répondait aux questions de Georges Charbonnier qui s'intéressait à sa position qui était un point de rencontre entre l'Amérique et de l'Europe, et d'ailleurs, selon lui, "l’art que les Américains pratiquent vient d’une position qui est européenne au fond".

Le monologue du peintre - Jean-Paul Riopelle, une émission diffusée la première fois sur la Chaîne Nationale le 8 janvier 1957.

  • Par Radiodiffusion Télévision Française (RTF) 
  • Réalisation : Georges Charbonnier
  • Le monologue du peintre - Jean-Paul Riopelle - 1ère diffusion : 08/01/1957 Chaîne Nationale
  • Indexation web : Odile Joëssel, Documentation sonore de Radio France
  • Archive Ina-Radio France
Références

L'équipe

Philippe Garbit
Philippe Garbit
Philippe Garbit
Production
Hassane M'Béchour
Collaboration
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Virginie Mourthé
Réalisation
Mathilde Wagman
Production déléguée