Jules Renard en 1893
Jules Renard en 1893
Jules Renard en 1893 ©Getty - The Print Collector
Jules Renard en 1893 ©Getty - The Print Collector
Jules Renard en 1893 ©Getty - The Print Collector
Publicité
Résumé

On ne retient de Jules Renard que "Poil de Carotte" et les flèches verbales qui touchent encore juste. Mais on connait moins la personne. Dans "Une Vie, une oeuvre" en 1993, François Mitterrand et Michel Tournier évoquent l'immense admiration qu'ils ont pour l'écrivain.

avec :

Henry Bouillier, Michel Tournier (Ecrivain (1924-2016)), François Mitterrand (ancien Président de la République française (1916-1996)).

En savoir plus

"On n'écrit pas ce qu'on veut, on n'écrit que soi-même". 

Toute l'oeuvre de Jules Renard (1864-1910) n'est que le reflet de ce qu'il fut. Poil de carotte, c'est lui, L'Ecornifleur, c'est lui aussi. Avec les Histoires Naturelles, ce sont les trois œuvres les plus célèbres de Jules Renard. Et puis le "Journal", ce journal dont on a beaucoup dit que Madame Renard avait extirpé de nombreux passages. André Gillois qui fut à l'origine de sa parution en 1925 s'explique sur ce sujet et raconte comment, avec l'écrivain Henri Bachelin, ils le découvrirent et le firent publier. 

Publicité

Jules Renard, écrivain Nivernais, maire de gauche de son petit village de Chitry-les-Mines, homme de lettres posant un regard aiguisé et ironique sur son époque et ses contemporains. Homme de théâtre, ami de Lucien Guitry, d'Alfred Capus, de Georges Courteline, d'Alphonse Allais et d'André Antoine. Cet admirateur d'Edmond Rostand et co-fondateur du "Mercure de France", collabora avec Jean Jaurès, Léon Blum et Aristide Briand à "L'Humanité". 

Jules Renard, dreyfussard et anticlérical, le premier élu de l'Académie Goncourt au couvert de Huysmans en 1907. Jules Renard, homme de paradoxes, acide et tendre, écorché et pudique hors de toute école et mouvement, écrivain à la charnière du XIXe et du XXe siècle, conserve aujourd'hui une résonance humaine et sociale. Styliste incomparable, fin portraitiste, chroniqueur surprenant, partagé entre son terroir et Paris, il reste à découvrir et à redécouvrir.

Jules Renard était aussi un homme du silence, sans doute à l'image de son père, préférant son terroir du Morvan mais qui s'astreignant au parisianisme qui sied à l'homme de plume, va parfaire sa maîtrise de l'ironie utilisée comme moyen de défense et de l'écriture comme remède.

  • Producteur : Thierry Aveline
  • Réalisateur : Isabelle Yhuel
  • Une Vie, une oeuvre - Jules Renard, un homme en verve (Date de 1ère diffusion : jeudi 11/11/1993)
  • Indexation web : Sandrine England, Documentation sonore de Radio France
Références

L'équipe

Philippe Garbit
Philippe Garbit
Philippe Garbit
Production
Christine Goémé
Production déléguée
Hassane M'Béchour
Collaboration
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Virginie Mourthé
Réalisation