Des enfants et une "mamie" devant le magasin provisoire d'une boulangerie, en mai 1949, à Saint-Lô en complète reconstruction à cause des bombardements de la guerre 1939/1945.
Des enfants et une "mamie" devant le magasin provisoire d'une boulangerie, en mai 1949, à Saint-Lô en complète reconstruction à cause des bombardements de la guerre 1939/1945.
Des enfants et une "mamie" devant le magasin provisoire d'une boulangerie, en mai 1949, à Saint-Lô en complète reconstruction à cause des bombardements de la guerre 1939/1945. ©AFP - Staff
Des enfants et une "mamie" devant le magasin provisoire d'une boulangerie, en mai 1949, à Saint-Lô en complète reconstruction à cause des bombardements de la guerre 1939/1945. ©AFP - Staff
Des enfants et une "mamie" devant le magasin provisoire d'une boulangerie, en mai 1949, à Saint-Lô en complète reconstruction à cause des bombardements de la guerre 1939/1945. ©AFP - Staff
Publicité
Résumé

Sur la Chaîne Parisienne en 1948, dans l'émission "L'art et la vie", les invités se succédaient au micro de Georges Charensol pour parler de l'état du patrimoine monumental et naturel de la France.

En savoir plus

C'était encore l'après-guerre et le temps de la reconstruction. Les ravages causés par les bombardements, les combats et l'Occupation, étaient loin d'être tous réparés. Au problème ancien du logement s'ajoutait celui du relogement des sinistrés à régler dans l'urgence, sans oublier pour autant le cadre de vie des français, dans les campagnes comme dans les villes. 

Les conditions d'existence dans les quartiers populaires et les banlieues industrielles méritaient en particulier que l'on s'y penchât. Il fallait encore sauver, restaurer ou reconstruire le patrimoine architectural, artistique et historique endommagé ou détruit par la guerre.

Publicité

Chacune des interventions de cette émission sonnait un peu comme une invitation, lancée à tous, à participer à l'effort devant redonner au pays son aspect d'avant-guerre. Il s'agissait même de rendre la France plus belle. Pour le bien-être de ses citoyens mais aussi de ses visiteurs, puisqu'en 1948, de tourisme il était déjà question. 

Avec René Perchet, Bernard Champigneulle, Henry de Ségogne, André Cornu, Jean Trouvelot, Maurice Darantière et M. Kirfel.

  • Par Georges et Louis Cheronnet 
  • Réalisation : Henri Vermeil
  • L'art et la vie - Sauvegarde du patrimoine monumental et naturel de la France (1ère diffusion : 06/02/1948)
  • Indexation web : Documentation Sonore de Radio France
  • Archive Ina-Radio France
Références

L'équipe

Philippe Garbit
Philippe Garbit
Philippe Garbit
Production
Hassane M'Béchour
Collaboration
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Dans l'atelier de restauration de l'Ina, antenne Radio France
Albane Penaranda
Production déléguée
Virginie Mourthé
Réalisation
Mathilde Wagman
Production déléguée