Portraits de Marcel Proust (1871-1922) et de Philippe Sollers en 2008.
Portraits de Marcel Proust (1871-1922) et de Philippe Sollers en 2008. - Bettmann ©Getty et Ulf Andersen / Aurimages via ©AFP
Portraits de Marcel Proust (1871-1922) et de Philippe Sollers en 2008. - Bettmann ©Getty et Ulf Andersen / Aurimages via ©AFP
Portraits de Marcel Proust (1871-1922) et de Philippe Sollers en 2008. - Bettmann ©Getty et Ulf Andersen / Aurimages via ©AFP
Publicité

En 1963, cinquante ans après la parution de “Du côté de chez Swann”, la RTF diffusait une série d'entretiens avec des auteurs auxquels il était demandé quelle leçon un écrivain pouvait tirer de l'œuvre de Proust. Dans le dernier entretien, c'était Philippe Sollers qui se prêtait à l'exercice.

Avec

En 1913, était publié Du côté de chez Swann, premier volume d’À la recherche du temps perdu. En 1963, la RTF marquait le cinquantenaire de cette parution en interrogeant des auteurs sur l’enseignement qu’ils tiraient de l’œuvre de Proust. Pour le huitième et dernier épisode de cette série, c’est à l’écrivain Philippe Sollers que la question de la leçon à tirer de Proust était posée.

“L’expérience intérieure”, leçon essentielle de Proust

La leçon de Proust, selon Philippe Sollers, est “un domaine extrêmement vaste”. Devant cette “œuvre grandiose”, il faut se limiter à quelques points forts. Pour dégager la leçon fondamentale, il laisse de côté l’aspect romanesque et s'en tient à une trame plus secrète pour laquelle il fait référence à Georges Bataille et à son concept de “l'expérience intérieure”. C'est par là que l’œuvre de Proust regarde vers l’avenir et ouvre vers un futur de toute une littérature.

Publicité

Proust, l’écrivain comme traducteur du monde

La leçon à tirer aujourd’hui de cet engagement littéraire total de Proust, c’est “une théorie du livre, une posture par rapport au langage et au monde” qui est “absolument moderne”. Chez Proust, l'écrivain doit se placer dans un état de lecture par rapport au monde, dans une posture de “déchiffrement” et de “traduction”. Enfin, selon Sollers depuis Proust et sa Recherche, les écrivains modernes écrivent au présent en réponse au temps retrouvé par Proust.

  • Par Robert Valette
  • Présentation Pierre de Boisdeffre
  • Anniversaire Marcel Proust - Proust aujourd’hui 8/8 : La leçon de Marcel Proust selon Philippe Sollers (1ère diffusion : 18/12/1963)
  • Avec Philippe Sollers
  • Réalisation Georges Gravier
  • Édition web : Documentation de Radio France
  • Archive Ina

L'équipe